06/12/2017 - Innovation

5 start-up s'implantent dans les EHPAD

Par Juliette Viatte 

C'est une belle surprise qui attendait la presse et les partenaires lors de la première matinale organisée dans le cadre de la SilverValley par Agoranov. En effet, des start-up, primées pour la plupart par la Bourse Charles Foix et incubées depuis plusieurs années, prennent aujourd'hui leur envol, avec succès. Zoom sur un secteur en mutation.

" On avait une Silver Eco, on développe maintenant un silver market ", a déclaré non sans une pointe d'humour Mathieu Trystam, responsable du secteur Sciences de la vie d'Agoranov. Cette société a accompagné, en 17 ans d'existence, pas moins de 600 entreprises et levé pour la seule année 2017, 224 millions d'euros. C'est dire si l'innovation fait partie de son ADN. Le point sur ces petites entreprises susceptibles de changer le grand âge de demain.

Life Plus

Créé fin 2015, Life Plus se veut la solution pour garder un oeil ouvert 24h/24. La solution est composée d'une montre, plutôt design, fabriquée en France et équipée de capteurs santé ; de capteurs fixés par l'entreprise dans l'EHPAD, qui permettent de localiser l'alerte ; et d'un portail de gestion installé dans l'établissement. Les montres communiquent de façon autonome grâce au réseau LoRa/Sigfox, sans wifi ni box spécifique.

Bouton SOS, géolocalisation, détection de chute mais aussi capteurs physiologiques permettant de mesurer la fièvre ou la fréquence cardiaque de l'utilisateur, cette montre 100 % étanche est actuellement testée, avec succès semble t-il, dans un EHPAD.

UBIQUID

Créée en 2013 et commercialisée en 2015 par deux frères, la solution Ubiquid permet de maîtriser la perte du linge en EHPAD grâce à la fixation de puces nominatives sur les divers vêtements du résident, et nouveauté maintenant sur les prothèses (auditives et dentaires). Elle est aujourd'hui adoptée par une centaine d'entreprises en France, en Suisse et en Belgique.

L'Association Coallia qui compte 280 établissements et 3000 salariés est l'un de ces heureux utilisateurs. Pour Nathalie Zede, " Uniquid a changé les pratiques. L'inventaire et le contrôle par la lingère nous permettent de retrouver les vêtements égarés. Nous n'avons plus de plaintes des familles et la professionnalisation de la fonction " lingère " améliore l'épanouissement des salariés. Pour rien au monde, nous reculerions aujourd'hui. "

Ezygain

Crée il y a deux ans, la solution Ezygain entend pallier au problème de la chute des personnes âgées. C'est ainsi que l'entreprise a développé un tapis de marche qui permet la verticalisation de la personne. Soutenue par un harnais, elle est sécurisée en position debout. Des capteurs sous le tapis permettent de mesurer le centre de pression lorsque la personne marche. Pour Edouard Cousin, directeur d'un établissement Le Moulin Vert à La Courneuve, " ce tapis offre à la fois une dimension thérapeutique lorsqu'il est utilisé par les kinésithérapeutes en rééducation, et un aspect ludique, gage de pérennité, car il propose des vidéos permettant à la personne de marcher dans des décors agréables : bords de mer, sentiers de montagne, et pourquoi pas bientôt les rayons du Bon Marché. " La motivation est la clef de l'activité physique. Bien organisée, elle peut se faire au sein de l'EHPAD. D'ailleurs le chef d'entreprise est si convaincu des bienfaits de l'outil, qu'il envisage l'achat d'un deuxième tapis pour permettre aux familles ou aux salariés de marcher en même temps que le résident. Une habile manière de joindre l'utile à l'agréable et de lutter contre les TMS.

Famileo

Pour lutter contre l'isolement des personnes âgées en EHPAD et l'éclatement des familles qui limite la communication, Famileo est une solution qui respecte les habitudes de chacun. Les messages familiaux texto ou mails sont récupérés par l'entreprise et mis en page sous la forme d'une gazette nominative adressée par mail en format pdf à l'EHPAD. La personne âgée peut découvrir les nouvelles de ses proches dans un journal imprimé sur place. Aujourd'hui présente dans les 280 établissements du groupe Korian, cette initiative remporte un franc succès. " Un succès rendu possible parce qu'il a été porté le top management du groupe ", reconnaît Armel de Lesquen, cofondateur. " C'est la clef mais cela n'exclue une extrême professionnalisation du service et une exigence sans faille sur le respect des délais ".

Auxivia

Cette entreprise française développe des solutions innovantes pour lutter contre la déshydration en EHPAD. Elle a ainsi conçu un verre, qui s'utilise comme un verre normal, mais présente l'avantage de mesurer la quantité d'eau bue en vérifiant que le contenu n'a pas été renversé. Des balises disposées en chambre ou en réfectoire permettent de reconnaître qui est l'utilisateur du verre. La plateforme synthétise les situations hydriques de chaque résident et fournit des indicateurs généraux de suivi. " Ce dispositif permet de savoir en temps réel si les gens ont bu ", explique Antoine Dupont, président d'Auxivia. Si le Pr Vetel reconnaît sans conteste l'intérêt de ce produit, il alerte toutefois sur son mauvais usage. " Attention à la persécution. Si chaque fois qu'un soignant entre dans une chambre, il fait boire la personne on peut se retrouver avec l'effet inverse. L'important est de bien former les équipes. " Un point certain de vigilance pour Auxivia qui connaît les taux de turn-over dans les EHPAD et ne ménage pas ses efforts pour mettre à niveau l'ensemble des salariés.


Notes :