©Pierre Lobry
19/04/2024  - RH  16727

Suppression de l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation : la douche froide

Totalement pris de court, les employeurs et les acteurs de l'insertion sont vent debout contre une mesure qui cible des jeunes sans formation en recherche d'emploi et fragilise un levier de recrutement dans les secteurs en difficultés RH.

Dans un projet de décret dévoilé le 15 avril, le gouvernement compte supprimer dès le 1er mai l'aide de 6000 euros versée aux entreprises embauchant en contrat de professionnalisation. Selon les dernières données de la Dares, en 2023, 116.000 contrats de professionnalisation avaient débuté.

« Si les entreprises n'embauchent pas pour bénéficier d'une aide financière, augmenter le coût du travail constituera un frein, notamment pour les plus petites d'entre elles », dénonce la Confédération des PME dans un communiqué du 15 avril. Elle ajoute que « si la nécessité de réduire les dépenses publiques ne fait pas débat, il convient de bien cibler celles dont l'utilité n'est pas prouvée » , en appelant  « le gouvernement à bien mesurer l'enjeu de la suppression »  de cette aide.

Le secteur du BTP est vent debout qui lui aussi dit que le gouvernement se trompe de cible, de même de le secteur de l'Économie sociale et solidaire dont l'Union des employeurs (Udes) déplore la fin d'une aide incitative à l'emploi des jeunes.

Un déplorable « go and stop »

Le président de la fédération des groupements d'employeurs pour l'insertion et la qualification (Geiq), Pierre Lobry, dénonce dans une tribune ce choix « budgétaire ». Pour rappel, les Geiq accompagnent les entreprises dans leurs recrutements via l'alternance. Il est relayé par Georges Stany du Geiq Silver de Nouvelle-Aquitaine que Géroscopie a interviewé dans son dossier « Alternance : le défi de l'emploi-formation » de septembre 2023 (n°152), pour qui cette annonce est une véritable douche froide.

« En tant que directeur de Geiq dédié au secteur des Ehpad de l'hospitalisation privée, je le vis personnellement comme un déplorable « go and stop », réagit-il Nous travaillons sur du moyen terme et notre secteur à travers ses besoins pour la filière soins fonctionne avec une saisonnalité d'entrées en formation comme par exemple les aides-soignants. Nous sommes déjà engagés sur des structurations de parcours avec certains candidats... » Pour lui, stopper la prise en charge actuelle au 1er mai (alors qu'elle était annoncée pour toute l'année 2024) « remettra en question la confirmation de nombreux recrutements tout en écartant des radars du recrutement en alternance les publics concernés par la mesure. Dommage pour un secteur déjà en peine sur ses ressources humaines et à l'heure où les structures et leurs collaborateurs recherchent juste... de futurs collègues ».

23/05/2024  - Appel à projets

«Vers un hôpital Alzheimer Friendly», la Fondation Médéric Alzheimer relance son appel à projets

La Fondation Médéric Alzheimer, en partenariat avec la FHF et la FEHAP, renouvelle son appel à projets « Vers un hôpital Alzheimer Friendly ».
23/05/2024  - Prévention

Efluelda : l'Académie nationale de médecine plaide le dialogue

Pour elle, la vaccination « haute dose » contre la grippe est un progrès dans la protection des seniors qui « doit être préservé ».
22/05/2024  - SantExpo 2024

Pour une réforme profonde du système de santé et du secteur grand âge

C'est lors de la conférence inaugurale de la 58ème édition de SantExpo, qu'Arnaud Robinet, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF), a alerté sur l'urgence d'une rénovation en profondeur du système de santé.
21/05/2024  - Projet de loi

Fin de vie : pour les soignants «la boîte de Pandore est ouverte»

Les soignants sont vent debout contre la version adoptée par la commission spéciale qui sera soumise au vote des députés à partir du 27 mai.
21/05/2024  - Cybersécurité

Le référentiel de certification Hébergeurs des données de santé est révisé

Il définit les exigences qu'un hébergeur doit satisfaire pour obtenir la certification d'hébergeur de données de santé .
20/05/2024  - ESSMS

L'Anap publie deux guides sur l'activité physique et sportive

Deux guides, un webinaire et une Communauté nationale des référents : l'Anap accompagne le développement de l'APS dans les ESMS.
17/05/2024  - Définition

Maltraitance ou violence, quel est le mot juste ?

Maltraitance un mot plus englobant mais moins empathique que violence ? Un article de handicap.fr lance le débat.
17/05/2024  - Rapport

L'Igas et l'IGF préconisent une interdiction de la vente à la découpe des Ehpad

Les inspections générales ont rendu un rapport sur le groupe Medicharme dont certains constats et préconisations s'étendent à l'ensemble du privé lucratif.
17/05/2024  - Ehpad commerciaux

Le groupe d'investissement HLD Europe entre dans le capital de Clariane

Clariane annonce accueillir aux côtés de Crédit Agricole Assurances, le groupe d'investissement HLD Europe en tant que nouvel actionnaire de référence