©una
10/03/2023  - Sondage OpinionWay  14635

UNA : 1 demande d'aide à domicile sur 10 est refusée

Par manque de personnel, les structures d'aide et de soins à domicile ne peuvent plus faire face aux besoins de tous les Français, s'alarme l'édition 2022 du sondage OpinionWay pour l'UNA

Depuis 2018, OpinionWay interroge les directeurs des services d'aide et de soins à domicile du réseau de l'Union nationale de l'aide, des soins et des services aux domiciles (UNA) pour mesurer les difficultés rencontrées dans la prise en charge des demandes des Français. Dès sa première édition, cet observatoire mettait à jour des difficultés majeures de recrutement conduisant à l'impossibilité de satisfaire pleinement les personnes en situation de fragilité qui souhaitent rester vivre le plus longtemps possible à domicile. « Malgré les alertes faites sans relâche auprès des pouvoirs publics, 5 ans plus tard, la situation est plus critique que jamais », a souligné l'Una le 9 mars en présentant les résultats de la 4e édition : « les structures se voient dans l'obligation de refuser toujours plus de sollicitations ». En 2022, plus d'une demande sur 10 a dû être refusée (+20% par rapport à 2020) et la proportion de prises en charge intégrales ne cesse de baisser, passant de 76,8% à 73,5%.

Le principal facteur de refus de prise en charge est sans conteste le manque de personnel. En 2022, 95% des structures qui ont dû refuser une demande de prise en charge l'ont fait pour cette raison. Alors que la quasi-totalité des structures (98%) a ouvert des postes au recrutement, un poste sur 2 n'a pu être pourvu en 2022, « un niveau n'a jamais été atteint auparavant ». Sans surprise ce sont les postes opérationnels qui sont confrontés à une véritable pénurie : sur 11 postes à pourvoir, 7 sont des auxiliaires de vie/AES et 1 des aides-soignants.

Ingénierie des accompagnements

Ce que le réseau fait en interne : promotion des métiers, développement de l'apprentissage, intégration de personnels en reconversion, formation en situation de travail, renforcement de l'accompagnement des nouveaux arrivants, mise en place de nouvelles organisations de travail : près de 8 structures sur 10 (77%) travaillent à assouplir les horaires de travail et les plannings ; plus d'1 sur 2 (56%) développe une communication proactive sur les réseaux sociaux pour toucher de nouveaux profils ; 4 structures sur 10 (42%) font appel à de nouveaux profils qu'ils forment ensuite aux métiers de l'aide et du soin à domicile.

Après une première phase d'identification des principaux leviers et voies de transformation éprouvés au sein de 16 structures innovantes réalisée en 2022, un groupe de travail de l'Una construit actuellement l'ingénierie des accompagnements qui pourront être déployés au sein du réseau. Les outils d'accompagnement adaptés aux spécificités des métiers et des structures UNA sont en cours de finalisation.

Mais « il est urgent de mettre sur pied un plan de sauvetage des structures non lucratives qui permettra de conserver un maillage territorial suffisant pour permettre le soutien à domicile des Français dans de bonnes conditions » insiste Marie-Reine Tillon, présidente de l'UNA qui « appelle à travailler à l'attractivité des métiers en collaboration avec les pouvoirs publics pour assurer la pérennité du secteur ».

16/07/2024  - Innovations à domicile

La Ring de Samsung, enfin dévoilée

C'est dans l'auditorium de Samsung Electronics France, à Saint Ouen, que la tant attendue Ring a été présentée à un petit groupe de chanceux happy few, dont Geroscopie, en cette mi-juillet.
16/07/2024  - Autonomie

La CNSA publie son rapport annuel 2023

Le rapport 2023 de la CNSA présente l'activité de la branche Autonomie de la Sécurité sociale.
15/07/2024  - Nominations

Le gériatre Cédric Annweiler élu doyen de la faculté de médecine d'Angers

Le Pr Cédric Annweiler, chef du pôle Personnes âgées réadaptation accompagnement dépendance handicap (Paradh) du CHU d'Angers et président du gérontopôle Pays de Loire, a été élu doyen de la Faculté de santé d'Angers. ...
11/07/2024  - Communiqué de presse

Amapa : « comme de nombreuses associations du secteur médico-social »

Un communiqué du groupe Avec « banalise » le placement en redressement judiciaire de l'Amapa.
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
10/07/2024  - Arrêté

Un nouveau cadre pour l'enquête Ehpa de la Drees

L'enquête Ehpa recueille des informations sur l'activité des établissements accueillant les personnes âgées, ainsi que sur leur personnel et leurs résidents.
09/07/2024  - La question du directeur

La validité d'un mandat exprès pour obtenir communication du dossier médical d'une résidente présentant des troubles cognitifs

La fille d'une résidente de notre Ehpad me présente un mandat exprès pour obtenir communication du dossier médical en lieu et place de sa mère. Celui-ci semble être signé par la résidente, mais je m'interroge quant à sa validité car cette dernière souffre d'importants troubles cognitifs. Dois-je communiquer le dossier ?
09/07/2024  - Législatives

Les réactions du social et du médico-social

Les associations et fédérations du secteur social et médico-social sont déjà dans l'après-législatives et rappellent leurs priorités.
09/07/2024  - Privé non lucratif

Accord Bass : Axess compte rappeler les financeurs à leur obligation

Axess se réjouit de l'agrément de l'accord Ségur du 4 juin et travaille « à ce que les financements accordés parviennent aux structures du sanitaire, social et médico-social ».