16/11/2020 - Covid-19

Un nouveau plan de protection des personnes âgées à domicile

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Actualités, Santé, Aide à domicile 

Les mesures visant à protéger les personnes âgées de plus de 65 ans (à risque de forme grave de COVID-19) sont renforcées sur l'ensemble du territoire français, quel que soit leur lieu de vie : domicile historique, résidence autonomie, résidence service, habitat inclusif, etc. Le Gouvernement s'engage aussi pour le domicile.

 
Partager
Imprimer

Au regard de l'évolution de l'épidémie dans les établissements -1450 clusters en EHPAD sont en cours d'investigation, soit 19,5% des établissements à ce jour- le protocole relatif aux visites et aux mesures de protection dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et les Unités de soins de longue durée (USLD)a été renforcé et adressé à l'ensemble des établissements le 1 er novembre dernier.

Dans ce contexte, pour les personnes âgées vivant à leur domicile et les personnes qui les accompagnent au quotidien, le Gouvernement souhaite répondre à trois enjeux majeurs :

- La lutte contre l'isolement des personnes âgées, qui doit être une priorité face aux risques de dégradation de la perte d'autonomie et de souffrance psychique;

- La continuité des soins et des accompagnements à domicile, qu'il est impératif d'assurer, dans le strict respect des mesures de protection des personnes âgées et des professionnels ;

- Le soutien aux aidants de personnes vulnérables (personnes âgées ou en situation de handicap), qui est primordial pour éviter l'épuisement des proches et maintenir les liens sociaux.

Pour répondre à ces enjeux, le ministère délégué chargé de l'Autonomie a formalisé deux outils à destination des professionnels et des proches aidants.

Un protocole de soutien aux personnes âgées à domicile pour réactiver les dispositifs visant à lutter contre l'isolement en lien avec les préfets et le maires; garantir la continuité des soins et de l'accompagnement des personnes âgées à domicile (soutien aux aides à domicile, développement des solutions de télé-soin et de l'hospitalisation à domicile); et anticiper la grippe saisonnière avec une campagne de vaccination massive des professionnels du domicile.

Un vade-mecum « solutions de répit », qui offre des solutions et des bonnes pratiques aux aidants de personnes âgées ou en situation de handicap recevant un proche à domicile, dans le cadre notamment de la fermeture de certains accueils de jour du fait de la crise sanitaire.

Ces deux outils sont publiés sur le site du ministère



  Articles liés

 

N°122 NOVEMBRE 2020

Annuaire 2020
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 121 OCTOBRE 2020
Dossier - L'hygiène des locaux

Voir les articles
 
N° 120 SEPTEMBRE 2020
Dossier - La formation professionnelle

Voir les articles
 
N° 118 JUILLET 2020
Dossier - Rénover un Ehpad

Voir les articles
 
N° 117 JUIN 2020
Dossier - Le jour d’après…

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale