AdobeStock
08/07/2024  - Elections  16968

Le dossier Grand Age, l'oublié des législatives

Au lendemain du deuxième tour, et à la croisée des chemins, le dossier Grand Age peut-il être mis sur le haut de la pile ?

Le moins que l'on puisse dire est que le dossier grand âge n'a pas fait parler de lui dans cette campagne législative éclair ! Et pourtant, n'est-il pas l'un des rares où un consensus pourrait être trouvé ? Dans un communiqué du 8 juillet, l'AD-PA ose l'espérer en tout cas : une loi Grand Âge devrait « permettre d'engager un vrai débat de société au sein de l'hémicycle et contribuer à faire vivre le débat démocratique ». L'association des directeurs demande qu'elle soit mise immédiatement à l'agenda parlementaire « pour stopper la spirale désastreuse des déficits des établissements et services, des conditions de travail toujours plus accidentogènes et d'un niveau d'accompagnement très en-deçà des aspirations des personnes âgées, de leurs proches comme de l'ensemble de nos concitoyens ». Et, après tout, le principe d'une loi de programmation n'a-t-il pas été gravé dans le marbre de la loi Bien vieillir et autonomie du 8 avril 2024 !
L'occasion pour Géroscopie de faire l'état des troupes...

Les ministres sortants

Après le premier tour, la ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des personnes handicapées, Fadila Khattabi, arrivée en 3e position dans la 3e circonscription de la Côte-d'Or s'était désistée pour « faire barrage à l'extrême droite » arrivée en tête. Le candidat du Nouveau Front Populaire (NFP) y a été élu le 7 juillet avec 53,1% des suffrages.

Le ministre délégué à la Santé et à la prévention, Frédéric Valletoux, candidat à sa réélection dans la 2e circonscription de Seine-et-Marne sous l'étiquette Horizons l'a emporté avec près de 60 % des voix sur la candidate du Rassemblement national qui l'avait devancé au premier tour. La candidate NFP-LFI s'était désistée pour faire barrage à l'extrême droite

Les « figures » du grand âge

Dans la sixième circonscription de l'Essonne, avec plus de 74 % des suffrages, le député socialiste sortant Jérôme Guedj, candidat dissident (refus du soutien de LFI), a battu la candidate RN Natacha Goupy, bénéficiant du report de voix de son ancienne suppléante investie par le NFP.

Députée Renaissance, l'ancienne co-rapporteure de la loi Bien Viellir, Annie Vidal conserve son siège de la 2e circonscription de la Seine-Maritime sous l'étiquette Ensemble avec 60% des voix. Au premier tour, avec seulement 27,76% des voix elle était 6 points derrière la candidate RN. Elle a bénéficié du désistement du candidat NFP et du ralliement du candidat LR.

L'insoumise Caroline Fiat, élue depuis 2017 a, elle, été défaite par le RN dans la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle malgré le soutien apporté par Yaël Braun-Pivet, présidente de l'Assemblée nationale.

Trois députées Renaissance s'étaient désistées au lendemain du premier tour : Caroline Janvier, rapporteure devenue habituelle du PLFSS médico-social (2e circonscription du Loiret) ; Monique Iborra, 6e circonscription deHaute Garonne, coauteure notamment du rapport parlementaire Fiat-Iborra en 2018 et Laurence Cristol (3e circonscription de l'Hérault), médecin gériatre et co-rapporteure de la PPL Bien Vieillir.

16/07/2024  - Autonomie

La CNSA publie son rapport annuel 2023

Le rapport 2023 de la CNSA présente l'activité de la branche Autonomie de la Sécurité sociale.
15/07/2024  - Nominations

Le gériatre Cédric Annweiler élu doyen de la faculté de médecine d'Angers

Le Pr Cédric Annweiler, chef du pôle Personnes âgées réadaptation accompagnement dépendance handicap (Paradh) du CHU d'Angers et président du gérontopôle Pays de Loire, a été élu doyen de la Faculté de santé d'Angers. ...
11/07/2024  - Communiqué de presse

Amapa : « comme de nombreuses associations du secteur médico-social »

Un communiqué du groupe Avec « banalise » le placement en redressement judiciaire de l'Amapa.
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
10/07/2024  - Arrêté

Un nouveau cadre pour l'enquête Ehpa de la Drees

L'enquête Ehpa recueille des informations sur l'activité des établissements accueillant les personnes âgées, ainsi que sur leur personnel et leurs résidents.
09/07/2024  - Législatives

Les réactions du social et du médico-social

Les associations et fédérations du secteur social et médico-social sont déjà dans l'après-législatives et rappellent leurs priorités.
09/07/2024  - Privé non lucratif

Accord Bass : Axess compte rappeler les financeurs à leur obligation

Axess se réjouit de l'agrément de l'accord Ségur du 4 juin et travaille « à ce que les financements accordés parviennent aux structures du sanitaire, social et médico-social ».
09/07/2024  - Restauration

Clariane France signe la charte d'engagement du Collectif de lutte contre la dénutrition

Ce lundi 8 juillet 2024, Clariane France a signé la charte d'engagement du Collectif de Lutte contre la dénutrition en présence du Pr Agathe Raynaud-Simon, présidente de l'association et chef du département de gériatrie, Hôpital Bichat AP-HP, de Nicolas Mérigot, DG de Clariane France et du Dr Fariba Kabirian, directrice médicale Clariane France.
09/07/2024  - Assurance-maladie

Un décret allonge la durée du 100% pour 4 ALD

Les durées d'exonération de la participation des assurés relevant de certaines affections de longue durée (ALD) sont prolongées.