©Anap
20/05/2024  - ESSMS  16808

L'Anap publie deux guides sur l'activité physique et sportive

Deux guides, un webinaire et une Communauté nationale des référents : l'Anap accompagne le développement de l'APS dans les ESMS.

La loi du 2 mars 2022, visant à démocratiser le sport en France, a créé l'article L311-12 du Code de l'action sociale et des familles (CASF) introduisant la désignation d'un référent activité physique et sportive (APS) au sein de chaque établissement social et médico-social, pour accroitre et dynamiser la pratique du sport. Sa mission principale : informer les personnes accompagnées par l'établissement et leurs proches sur l'offre d'activité physique et sportive de l'établissement et à proximité.

Sous le pilotage de la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et de la direction des sports, l'Agence nationale de la performance sanitaire et médico-sociale (Anap) accompagne le déploiement de l'APS dans l'ensemble des ESMS. Elle vient de publier :

- Pour les gestionnaires : un guide complet avec les étapes clés pour désigner et faire du référent activité physique et sportive une personne ressource?: mode de désignation, missions et périmètres, étapes administratives, etc ;

- Pour les référents APS : une publication spécifique pour les accompagner dans la structuration de l'activité, renforcer de son impact et se connecter facilement aux acteurs de l'écosystème local (clubs sportifs, associations...).

L'Anap propose un webinaire le 12 juin de 14h à 15h sur le déploiement de l'APS en ESSMS et une présentation des ressources de l'Anap. Elle annonce par ailleurs la création d'une communauté nationale des référents sport pour soutenir le déploiement de référents dans les ESMS. Elle permettra de partager des réflexions, bonnes pratiques et outils d'ores et déjà développés au sein de certains établissements. Une première réunion d'échange aura lieu fin juin.

14/06/2024  - ARS ARA

Un guide de sécurisation du circuit du médicament en EHPAD

L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes vient d'actualiser un guide d'aide à la sécurisation du circuit du médicament pour les Ehpad ne disposant pas de pharmacie à usage intérieur.
14/06/2024  - Déserts médicaux

OùSoigner, le service qui lutte contre les déserts (para)médicaux

Le site qui aide les professionnels de santé à trouver leur futur lieu d'exercice, enregistre sa 50ème installation réussie.
12/06/2024

Géronforum à Strasbourg

C'est le thème "L'important c'est de (faire) participer !" que le Géronforum organisé par la Fnaqpa a décidé d'explorer. ...
11/06/2024  - Privé non lucratif

Alain Raoul réélu président de Nexem

Il se dit « plus que jamais déterminé à continuer le combat pour la reconnaissance des professionnels à l'appui d'une CCUE moderne et ambitieuse »
11/06/2024  - Dissolution de l'Assemblée nationale

Fadila Khattabi se représente aux législatives

La ministre déléguée aux personnes âgées et handicapées, élue députée de la majorité en 2022 dans la circonscription de Dijon-Chenôve, annonce sa volonté de se représenter.
11/06/2024  - Dissolution de l'Assemblée nationale

Le projet de loi fin de vie reste en carafe

Le projet de loi sur la fin de vie voit son avenir désormais suspendu aux élections législatives. Tout sera à refaire s'il est réinscrit à l'ordre du jour. D'autres travaux parlementaires sont arrêtés. Petite sélection intéressant le grand âge.
10/06/2024  - Construction

Enéal et Clairsienne posent la première pierre de la résidence intergénérationnelle de Blaye

Un petit immeuble dont 16 des 30 logements seront dédiés aux locataires âgés, des maisons individuelles pour les familles et un espace collectif dédié aux animations composent la future résidence intergénérationnelle.
10/06/2024  - Recommandation de la HAS

Diabète de type 2 : les thérapies non médicamenteuses d'abord

La Haute autorité de santé actualise ses recommandations de 2013 en mettant l'accent sur la modification du mode de vie et sur l'intégration de nouvelles classes thérapeutiques.
06/06/2024  - Négociations

Bass: Axess met deux accords à la signature

Les partenaires sociaux de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (Bass) semblent sur la voie d'un accord. Verdict, le 18 juin.