©sipa
18/03/2023  - Droit de visite en Ehpad  14658

Jean-Christophe Combe rectifie le protocole sanitaire Covid-19

« Aucune personne accueillie en Ehpad ne souffrira plus d'isolement du fait d'un protocole sanitaire, aucune famille ne se verra refuser l'accès à ses proches, je m'y engage personnellement », déclare le ministre des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées.

Dans un communiqué du 17 mars au soir, Jean-Christophe Combe annonce que face à « l'émotion très légitime des associations de personnes âgées et de familles concernant le nouveau protocole Covid-19 destiné aux Ehpad », le texte est amendé « pour que le droit de visite et le maintien des liens sociaux et familiaux ne puissent faire l'objet d'aucune restriction », conformément au message qu'il avait transmis à toutes les parties prenantes le 6 décembre 2022.

« Je tiens à réaffirmer mon attachement intransigeant au respect des droits et des personnes qui sont au coeur de la démarche des Etats généraux des maltraitances que j'ai lancés le 6 mars dernier », écrit le ministre des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées. Il a annoncé lancer dans quelques jours avec Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée à l'Organisation territoriale et aux Professions de santé, une mission dédiée au droit de visite confiée à deux personnes qualifiées.

« Aucune personne accueillie en Ehpad ne souffrira plus d'isolement du fait d'un protocole sanitaire, aucune famille ne se verra refuser l'accès à ses proches, je m'y engage personnellement ».

Dans la nouvelle version du 17 mars, la phrase qui fâchait a donc été supprimée : « les mesures doivent être adéquates, proportionnées à la situation de l'établissement et limitées dans le temps », précise simplement le texte.

« On ne peut que se féliciter de cette mise au point car nous attendions une parole ferme et forte de la part du ministre », a aussitôt commenté auprès de l'AFP le président de l'association Avec Patrick Couratin.

Le Cercle des proches aidants en Ehpad salue sur twitter un ministre qui « aux mots associe les actes ».

« Il était temps ! Mais le protocole est encore trop flou », a réagi de son côté Claudette Brialix, la présidente de la Fédération nationale des associations et amis des personnes âgées et de leurs familles (Fnapaef).

26/02/2024  - Rapport au Parlement

Oubliés du Ségur: Axess conteste les chiffres officiels

La confédération d'employeurs estime à 215 000 et non 92 400 le nombre de salariés oubliés des Ségur et Laforcade, et concernant les éligibles, déplore un sous-calibrage des financements de près d'un milliard.
26/02/2024  - Coupes budgétaires

Nexem dénonce «l'impact délétère» sur la solidarité du plan d'économies de 10 milliards

Pour les employeurs de la CCN66 les coupes budgétaires sont « un nouveau coup de massue » pour un secteur « à bout de souffle » qui pâtit déjà de financements insuffisants.
26/02/2024  - Commission des affaires sociales

Le Sénat lance une mission de contrôle sur la situation des Ehpad

Elle devra identifier les facteurs ayant conduit à la situation actuelle et formuler des propositions pour soutenir durablement le secteur.
26/02/2024  - Prévention des IAS

Plus de 25000 joueurs pour le serious game I Control

Le jeu serieux du RePias permet de tester ses connaissances en matière de prévention des infections associées aux soins.
26/02/2024  - Accès direct

L'Ordre des infirmières «stupéfait» de la position de l'Académie de Médecine

Alors que les textes d'application de la loi Rist ne sont toujours pas publiés, ouvre notamment l'accès direct aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'Ordre rappelle la « pénurie avérée et durable » de médecins en France.
26/02/2024  - Ehpad

L'ARS Bretagne publie un bilan des inspections contrôles en santé environnementale

La gestion des risques sanitaires dans les Ehpad a été passée à la loupe pendant 4 ans par l'ARS Bretagne.
22/02/2024  - Interview exclusive

Catherine Vautrin, Ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités répond à Géroscopie

"Nous devons parler stratégie, gouvernance et financement". Interrogée début février, Catherine Vautrin présente ses ambitions pour le grand âge. Pas de loi annoncée...
16/02/2024  - Ehpad commerciaux

Orpea: un chiffre d'affaires en hausse de 11% en 2023

Le groupe publie le 16 février un chiffre d'affaires annuel de 5,2 milliards d'euros en 2023, mais le taux d'occupation moyen des Ehpad en France baisse de 0,9 point.
16/02/2024  - Expérimentation

152 infirmières habilitées à rédiger les certificats de décès en Centre-Val de Loire

L'ARS se félicite de « l'engouement » des infirmières pour l'expérimentation qui les autorise à rédiger des certificats de décès en ville, en Ehpad et en HAD