DOSSIER Restauration
Image
Dans le n° 155-décembre 2023  - DOSSIER Restauration  16263-31823

Inviter le plaisir à la table des Ehpad

Gastronomie, goût, plaisir... Le ton change dans les Ehpad. L'alimentation devient santé et la gourmandise s'invite à table comme remède à de nombreux maux, dont la dénutrition.

Il faut en finir avec une restauration inadaptée, triste et sans saveur... Le repas est un soin à part entière et il est possible de concilier besoins physiologiques et approche d'un repas plaisir. Un petit vent de nouveauté souffle sur le secteur pour répondre aux besoins des résidents et prévenirla dénutrition tant redoutée dans les établissements.

Prévenir la maladie

La dénutrition est une maladie silencieuse susceptible de devenir, avec le vieillissement de la population et les perspectives démographiques à venir, un grave problème de santé publique. Elle touche déjà aujourd'hui en France plus de 2 millions de personnes, dont 5 à 25% des plus de 70 ans vivant à domicile et 35% des résidents d'Ehpad. À l'hôpital, la maladie touche également 50% des personnes âgées.

Les conséquences de la dénutrition sont graves. Elle provoque un affaiblissement général, diminuant les défenses immunitaires, augmentant le risque d'infection et accélérant la perte d'autonomie. Une fois installée, la maladie entraîne de nombreuses complications: maladies cardio-vasculaires, troubles gastro-intestinaux, troubles de la déglutition, troubles cognitifs, problèmes dentaires, difficultés pour s'alimenter... Sans une prise en charge rapide et une prévention adéquate, les complications peuvent mener à l'hospitalisation et devenir irréversibles.

Une prise en charge négligée

Pourtant, et malgré ses conséquences, sa prise en charge effective reste faible. En cause, la méconnaissance des professionnels de santé comme des aidants. 80% des Français ne considèrent toujours pas la dénutrition comme une maladie, indique un sondage Ifop réalisé en juin 2023 par le Collectif de lutte contre la dénutrition. Pire, un Français sur deux pense qu'il est normal de maigrir en vieillissant.

Le sondage révèle également que 27% des Français ont déjà connu un proche souffrant de d ...

L'accès au site en illimité au quotidien
La newsletter de synthèse hebdomadaire
Les alertes en cas d'information majeure
Le mensuel pour suivre l'essentiel du secteur
  • AUTRES ARTICLES DU DOSSIER :
    DOSSIER Restauration

16/04/2024  - Santé publique

Covid: la campagne printanière de vaccination est lancée

Conformément à un avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), une campagne nationale se déroule jusqu'au 15 juin.
15/04/2024  - Numérique

La Poste Santé & Autonomie lance sa messagerie sécurisée de santé MonMailSanté

La solution souveraine clé en main MonMailSanté est commercialisée par les éditeurs de dossier usager informatisé.
11/04/2024  - Conseil des ministres

Soins d'accompagnement, aide à mourir: le projet de loi est sur la table

Quatre articles pour renforcer les soins d'accompagnement et les droits des malades, dix-sept pour définir l'aide à mourir, en fixer les conditions d'accès, la procédure, le contrôle et l'évaluation avec instauration d'une clause de conscience : le projet de loi relatif à l'accompagnement des malades et de la fin de vie est enfin connu.
09/04/2024  - Santé

«Voyagez au coeur de la santé», la FHF invite à un voyage immersif

Pour fêter son 100è anniversaire, la Fédération hospitalière de France invite à un voyage singulier.
09/04/2024  - Soins palliatifs

1,1 milliard d'euros supplémentaires pour développer les soins palliatifs en France

Présentée ce mercredi 10 avril en conseil des ministres, la stratégie décennale pour le renforcement des soins palliatifs, de la prise en charge de la douleur et de l'accompagnement de la fin de vie entend marquer une rupture.
08/04/2024  - Vosges

Un patient de SSR et un résident d'Ehpad décèdent d'une légionellose

Un patient et un résident de l'Ehpad de l'hôpital du Val du Madon à Mattaincourt (Vosges) sont morts fin mars d'une légionellose nosocomiale.
08/04/2024  - Opération séduction

Le Loir & Cher sort le grand jeu pour lutter contre les déserts médicaux

Pour séduire et capter de nouveaux professionnels de santé, Be LC, l'agence d'attractivité du Loir & Cher a entrepris une stratégie offensive : leur offrir un accompagnement de A à Z pour leur installation dans le département, tant sur le plan professionnel que personnel.
05/04/2024  - FHF

Une "grève totale" des hôpitaux privés à compter du 3 juin est irresponsable au regard des besoins de santé

La FHF fait part de son incompréhension face à l'appel à la grève du secteur privé et rappelle que le soutien décidé pour certaines activités prioritaires concerne tous les acteurs.
01/04/2024  - Top 20 des groupes privés à but non lucratif

Un secteur en quête de reconnaissance

Chaque année, Géroscopie élabore une photographie du secteur. Si elle reste forcément parcellaire, elle permet toutefois de dresser un état des lieux de la santé des groupes comme de leurs attentes et perspectives pour l'année à venir. Analyse.