Dans le n° 103-avril 2019  -  Allier la technologie et le terrain  10386

Edenis et VieConnect, histoire d'un partenariat réussi

C'est un petit boitier au joli nom de Secco (Au Sec), que la société VieConnect déploie dans les établissements Edenis. Un partenariat élaboré au fil des mois, pour transformer les habitudes et les pratiques professionnelles, personnaliser la prise en charge, et améliorer le confort des résidents

Implantée à Toulouse, VieConnect est une entreprise familiale, née en janvier 2017 avec pour mission principale de développer des solutions technologiques, réelles et concrètes, pour prendre en charge l'incontinence de personnes fragiles. C'est ainsi qu'est apparu le dispositif Secco, un capteur de quelques centimètres, fixé à l'intérieur de la protection absorbante au niveau du pubis, et capable de mesurer la saturation de cette protection urinaire et la température anormale du corps. Les données sont envoyées à une interface connectée grâce à un système Bluetooth basse consommation, qui les transmet via Wifi ou cellulaire à un serveur cloud sécurisé, où elles sont analysées. Des notifications sont alors adressées, en temps réel, aux soignants.

Une démarche collaborative

Mais ce qui est intéressant ici, outre la technologie, c'est surtout la démarche. « Nous avons rencontré VieConnect pour la première fois il y a plus d'un an par l'intermédiaire d'un de nos établissements », explique le Dr Florence Decottignies, directrice médicale du groupe associatif Edenis. « Ce dispositif nous a tout de suite interpelés, tant il permet d'améliorer la vie de nos résidents. Plus besoin de les réveiller en pleine nuit pour contrôler leurs protections. Grâce aux alertes, il devient possible de personnaliser les changes et de répondre aux besoins en temps réel. Cette petite révolution a permis aux soignants de manier des outils très modernes, d'adopter de nouveaux process et des pratiques en accord avec leurs valeurs profondes. D'autant que ce sujet qui relève de l'intime, concerne un grand nombre de résidents. »

Un outil co-construit

La première expérimentation à l'Ehpad La Cotonnière, à Toulouse, a permis de faire évoluer les process, d'ajuster les modalités d'alerte et de développer de nouvelles technologies. C'est ainsi qu'une application web permet déjà à l'Idec de bénéficier de données consolidées pour chaque résident. « Ce qu'on pensait être acquis en terme mictionnel s'est parfois révélé inexact », confirme le Dr Florence Decottignies. « C'est le cas notamment pour les personnes ayant des traitements spécifiques. Nous avons ainsi réfléchi à des manières différentes de travailler, y compris pour les personnes qui ne sont pas équipées de Secco » .

Des développements à venir

Mais VieConnect n'entend pas s'arrêter là. « De nouvelles fonctionnalités sont aujourd'hui en développement », explique Aristide Tintikakis, l'énergique cofondateur de VieConnect. « Nous travaillons sur la détection de mouvements anormaux, la localisation des résidents dans l'établissement, mais aussi la reconnaissance des différentes postures corporelles qui permet de participer à la prévention des troubles trophiques, le tout avec le même boîtier. Il s'agit de créer des algorithmes capables d'analyser des situations précises pour affiner le travail des soignants, accompagner les personnels et répondre aux besoins des personnes âgées. Cette collaboration avec Edenis permet, en situation réelle, de passer de protocoles classiques à un système personnalisé. »

Un résultat qui semble fructueux et satisfaisant pour tout le monde. Au point que le groupe a décidé d'équiper tous ses établissements, au total 19 d'ici la fin de l'année 2019.


14/07/2024  - Santé publique

Le syndrome de Diogène au menu du Conseil de Paris

Une délibération du 9 juillet plaide pour une meilleure prise en charge de ce syndrome qui touche majoritairement les personnes âgées
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
09/07/2024  - Restauration

Clariane France signe la charte d'engagement du Collectif de lutte contre la dénutrition

Ce lundi 8 juillet 2024, Clariane France a signé la charte d'engagement du Collectif de Lutte contre la dénutrition en présence du Pr Agathe Raynaud-Simon, présidente de l'association et chef du département de gériatrie, Hôpital Bichat AP-HP, de Nicolas Mérigot, DG de Clariane France et du Dr Fariba Kabirian, directrice médicale Clariane France.
09/07/2024  - Assurance-maladie

Un décret allonge la durée du 100% pour 4 ALD

Les durées d'exonération de la participation des assurés relevant de certaines affections de longue durée (ALD) sont prolongées.
09/07/2024  - Décret

Pharmacies en territoires « fragiles » : les conditions de l'aide économique de l'assurance-maladie

Un décret vise à prévenir les déserts pharmaceutiques et assurer l'accès de la population aux médicaments sur l'ensemble du territoire.
05/07/2024  - Recherche

Maladie d'Alzheimer : une étude confirme l'intérêt de la caféine

Grâce à une meilleure compréhension des mécanismes de la maladie d'Alzheimer, une nouvelle étude de chercheurs lillois confirme l'intérêt de la caféine comme piste de traitement.
05/07/2024  - HAS

Bronchiolite : comme les bébés, les personnes âgées devraient être vaccinées.

La HAS recommande les vaccins Arexvy et Abrysvo contre le VRS chez les plus de 75 ans ou de 65 ans présentant des pathologies respiratoires ou cardiaques chroniques;
02/07/2024  - Soins

MonOeil un site pour accompagner les personnes atteintes de DMLA

En complément de la consultation ophtalmologique, MonOEil vient prendre le relais à la façon d'un assistant virtuel.
28/06/2024  - Loi Rist

L'opticien peut désormais adapter une prescription de lunettes ou lentilles

L'opticien-lunetier peut, après réalisation d'un examen de la réfraction, adapter les corrections optiques prescrites