©Adobestock
21/03/2023  - États généraux des maltraitances  14663

CVS : une foire aux questions qui pose question

14 fédérations d'usagers et de professionnels demandent la suppression d'une foire aux questions ministérielle « qui aggrave les zones d'ombre » des conseils de la vie sociale issus du décret du 25 avril 2022.

La « concertation » qui regroupe 14 fédérations d'usagers et professionnels* sur les Conseils de la vie sociale (CVS) a réalisé un rapport de synthèse de 150 préconisations, qui a été envoyé le 1?? février à Jean-Christophe Combe. Ce rapport a relevé « de nombreuses zones d'ombres » du décret du 25 avril 2022, que la concertation estime aggravées par la publication le 3 février d'une Foire aux questions (FAQ) par la DGCS « en contradiction avec le code de l'action sociale et des familles ».

Elle l'a redit quand elle a été auditionnée le 17 mars aux États Généraux des maltraitances par Alice Casagrande, conseillère chargée de la lutte contre la maltraitance au cabinet du ministre.

Dans un communiqué du 20 mars, et en se référant au précédent créé par le protocole sanitaire Covid rectifié après la protestation des associations de familles, elle demande donc la suppression de cette FAQ.

« Il est acquis que le CVS et la démocratie dans le médico-social, peuvent contribuer à la lutter contre les maltraitances et auront leur place dans la stratégie de ces États Généraux », insiste la concertation qui rappelle « que les CVS sont en effet des lieux d'intelligence collective : habitants, résidents, familles, professionnels, directions ».

Elle va continuer d'apporter sa contribution à la base documentaire des États Généraux des maltraitances « et poursuivre son lobbying » auprès des parlementaires des commissions des affaires sociales et notamment Annie Vidal (députée) et Bernard Bonne (sénateur) impliqués pour la proposition de loi Bien Vieillir et membres du comité de pilotage des États Généraux

La concertation demande la réalisation d'un observatoire des CVS dans tout le secteur médico-social (domicile, handicap, grand âge).

· Uniopss, Fnapaef, Inter CVS 91, Inter CVS 69, Inter CVS 59, CDCA 79, Ogra, Séverine Laboue, FHF, Fehap, Fnadepa, Fnaqpa, GAG, Agevillage et CVS Part'âge.

14/06/2024  - ARS ARA

Un guide de sécurisation du circuit du médicament en EHPAD

L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes vient d'actualiser un guide d'aide à la sécurisation du circuit du médicament pour les Ehpad ne disposant pas de pharmacie à usage intérieur.
14/06/2024  - Déserts médicaux

OùSoigner, le service qui lutte contre les déserts (para)médicaux

Le site qui aide les professionnels de santé à trouver leur futur lieu d'exercice, enregistre sa 50ème installation réussie.
12/06/2024

Géronforum à Strasbourg

C'est le thème "L'important c'est de (faire) participer !" que le Géronforum organisé par la Fnaqpa a décidé d'explorer. ...
11/06/2024  - Privé non lucratif

Alain Raoul réélu président de Nexem

Il se dit « plus que jamais déterminé à continuer le combat pour la reconnaissance des professionnels à l'appui d'une CCUE moderne et ambitieuse »
11/06/2024  - Dissolution de l'Assemblée nationale

Fadila Khattabi se représente aux législatives

La ministre déléguée aux personnes âgées et handicapées, élue députée de la majorité en 2022 dans la circonscription de Dijon-Chenôve, annonce sa volonté de se représenter.
11/06/2024  - Dissolution de l'Assemblée nationale

Le projet de loi fin de vie reste en carafe

Le projet de loi sur la fin de vie voit son avenir désormais suspendu aux élections législatives. Tout sera à refaire s'il est réinscrit à l'ordre du jour. D'autres travaux parlementaires sont arrêtés. Petite sélection intéressant le grand âge.
10/06/2024  - Construction

Enéal et Clairsienne posent la première pierre de la résidence intergénérationnelle de Blaye

Un petit immeuble dont 16 des 30 logements seront dédiés aux locataires âgés, des maisons individuelles pour les familles et un espace collectif dédié aux animations composent la future résidence intergénérationnelle.
10/06/2024  - Recommandation de la HAS

Diabète de type 2 : les thérapies non médicamenteuses d'abord

La Haute autorité de santé actualise ses recommandations de 2013 en mettant l'accent sur la modification du mode de vie et sur l'intégration de nouvelles classes thérapeutiques.
06/06/2024  - Négociations

Bass: Axess met deux accords à la signature

Les partenaires sociaux de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (Bass) semblent sur la voie d'un accord. Verdict, le 18 juin.