20/05/2020 - Covid-19 et canicule

Covid-19 et canicule : les recommandations du HCSP

Par Catherine Maisonneuve 
Mots clés associés : Santé 

En cas de prolongation de l'épidémie de Covid-19 et de survenue concomitante de vagues de chaleur, le HCSP recommande d'appliquer en population générale à la fois les recommandations sanitaires du plan canicule et celles liées à l'épidémie de Covid-19.

 
Partager
Imprimer

Dans un avis du 6 mai mis en ligne le 11, où il se dit « préoccupé par la survenue probable d'un ou plusieurs épisodes de canicules cet été, qui pourraient intervenir dans un contexte d'épidémie du Covid-19 non résolue », il rappelle les risques et les différents aspects mis en oeuvre dans chaque situation indépendamment l'une de l'autre. Il détaille les dimensions diagnostiques, thérapeutiques, préventives, organisationnelles, de ressources humaines et matérielles à prendre en compte pour anticiper au mieux les réponses à apporter dans un double contexte d'épidémie à Covid-19 et de canicule. Il décrit en particulier les conditions de fonctionnement et d'utilisation des climatiseurs, ventilateurs et brumisateurs.

Le HCSP rappelle en préambule la gravité sanitaire des épisodes de canicule et souhaite éviter une minoration de ces phénomènes en raison d'une prééminence des craintes vis à-vis du Covid-19.

Il recommande qu'une coordination effective soit assurée entre les deux dispositifs de prévention. Il insiste sur le fait que l'épidémie de Covid-19 ne doit pas remettre en cause le suivi des personnes vulnérables vis-à-vis de la chaleur ni entrainer de retard dans la prise en charge des patients symptomatiques. Il préconise l'utilisation des différents moyens de rafraichissement (collectifs ou individuels) en respectant les mesures barrières pour éviter toute transmission du virus. Il demande de prévoir un renforcement des effectifs des professionnels et des bénévoles intervenant auprès de ces personnes et d'anticiper leurs besoins en équipements de protection et en transports.

Ces recommandations seront susceptibles d'évolutions, note le HCSP, notamment en cas « d'accessibilité plus grande plus fiable aux tests diagnostiques », d'accessibilité aux équipements de protection individuelle, et de « modification substantielle de l'arsenal préventif et thérapeutique ».


Notes :

À télécharger

Avis du HCSP du 6 mai 2020



  Articles liés


N°118 JUILLET 2020

Annuaire 2020
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 117 JUIN 2020
Dossier - Le jour d’après…

Voir les articles
 
N° 116 MAI 2020
Dossier - SantExpo 2020

Voir les articles
 
N° 115 AVRIL 2020
Dossier - Top 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 114 MARS 2020
Dossier - Le traitement du linge

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale