Adobe stock
18/06/2024  - Bass  16899

Axess : « c'est un accord historique pour notre secteur »

Les employeurs d'Axess se félicitent d'un accord « fruit du consensus et du dialogue social » qui permet « d'envisager l'avenir sereinement pour construire une CCUE moderne et attractive ».

La confédération Axess d'employeurs de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale (Fehap + Nexem) le confirme, chiffres à l'appui : la CFDT, la CGT et Sud qui ont signé les deux accords qu'elle avait mis sur la table représentent 84,83 % de l'audience syndicale, donc ils sont adoptés à une écrasante majorité.

Ces accords, liés par une clause dite « miroir » (l'un ne pouvant s'appliquer sans la validité de l'autre et réciproquement) prévoient :

- l'octroi du Ségur à tous les professionnels qui n'en bénéficiaient pas encore dans le cadre de la politique salariale, soit une indemnité de 238 euros bruts par mois, à compter du 1er janvier 2024, quel que soit leur secteur d'activité ;

- les modalités de la négociation relative à la convention collective unique étendue (CCUE), prévoyant un calendrier de négociation et des moyens spécifiques (temps de préparation, moyens financiers à destination des organisations représentatives, actions en faveur de la visibilité du secteur).

« C'est un accord historique pour notre secteur, fruit du consensus et du dialogue social, se félicite la présidente d'Axess, Marie-Sophie Desaulle. Avec lui, nous allons enfin répondre à la question des « oubliés du Ségur » avec l'assurance d'un financement de ces accords. Les pouvoirs publics ne peuvent plus reculer. Nous pouvons envisager l'avenir sereinement pour construire une CCUE moderne et attractive. »

La confédération rappelle que « pour être pleinement applicables, ces accords doivent désormais s'inscrire dans le cadre de la procédure d'agrément prévue à l'article L. 314-6 du code de l'action sociale et des familles qui devrait se tenir rapidement (commission nationale d'agrément prévue le 20 juin) ». La publication de l'arrêté d'agrément au Journal officiel permettra l'application de ces accords. Axess déclare qu'elle « reste et restera vigilante au bon fléchage des financements dédiés auprès de l'ensemble des financeurs ».

16/07/2024  - Autonomie

La CNSA publie son rapport annuel 2023

Le rapport 2023 de la CNSA présente l'activité de la branche Autonomie de la Sécurité sociale.
15/07/2024  - Nominations

Le gériatre Cédric Annweiler élu doyen de la faculté de médecine d'Angers

Le Pr Cédric Annweiler, chef du pôle Personnes âgées réadaptation accompagnement dépendance handicap (Paradh) du CHU d'Angers et président du gérontopôle Pays de Loire, a été élu doyen de la Faculté de santé d'Angers. ...
11/07/2024  - Communiqué de presse

Amapa : « comme de nombreuses associations du secteur médico-social »

Un communiqué du groupe Avec « banalise » le placement en redressement judiciaire de l'Amapa.
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
10/07/2024  - Arrêté

Un nouveau cadre pour l'enquête Ehpa de la Drees

L'enquête Ehpa recueille des informations sur l'activité des établissements accueillant les personnes âgées, ainsi que sur leur personnel et leurs résidents.
09/07/2024  - La question du directeur

La validité d'un mandat exprès pour obtenir communication du dossier médical d'une résidente présentant des troubles cognitifs

La fille d'une résidente de notre Ehpad me présente un mandat exprès pour obtenir communication du dossier médical en lieu et place de sa mère. Celui-ci semble être signé par la résidente, mais je m'interroge quant à sa validité car cette dernière souffre d'importants troubles cognitifs. Dois-je communiquer le dossier ?
09/07/2024  - Législatives

Les réactions du social et du médico-social

Les associations et fédérations du secteur social et médico-social sont déjà dans l'après-législatives et rappellent leurs priorités.
09/07/2024  - Privé non lucratif

Accord Bass : Axess compte rappeler les financeurs à leur obligation

Axess se réjouit de l'agrément de l'accord Ségur du 4 juin et travaille « à ce que les financements accordés parviennent aux structures du sanitaire, social et médico-social ».
09/07/2024  - Restauration

Clariane France signe la charte d'engagement du Collectif de lutte contre la dénutrition

Ce lundi 8 juillet 2024, Clariane France a signé la charte d'engagement du Collectif de Lutte contre la dénutrition en présence du Pr Agathe Raynaud-Simon, présidente de l'association et chef du département de gériatrie, Hôpital Bichat AP-HP, de Nicolas Mérigot, DG de Clariane France et du Dr Fariba Kabirian, directrice médicale Clariane France.