©Adobestock
02/06/2023  - PA-PH  14876

Une PPL veut rendre l'accueil familial plus attractif

Des députés socialistes veulent enrayer le déclin de cette solution d'accompagnement pour les personnes âgées et en situation de handicap.

L'accueil familial proposé par des accueillants familiaux agréés par le conseil départemental est une solution d'hébergement pour les personnes âgées (ou handicapées) qui ne peuvent ou ne veulent plus vivre chez elles.

« Va-t-on vers la fin (programmée) de l'accueil familial ? » s'est récemment interrogé l'Institut de formation de recherche et d'évaluation des pratiques médico-sociales (Ifrep), chiffres à l'appui : 8 428 accueillants familiaux au 31 décembre 2022 et 17 461 places d'accueil contre respectivement 9 290 et un peu plus de 18 000 trois ans auparavant. Programmée parce que malgré plus de 10 questions écrites à l'Assemblée nationale et au Sénat en 2022 et déjà 8 en 2023, les amendements sur le sujet aux projets de loi de finances rectificative, de financement de la Sécurité sociale et plus récemment à la proposition de loi (PPL) « Bien vieillir » ont tous été rejetés.

Qu'en sera-t-il de la PPL déposée par des députés socialistes visant à enrayer ce déclin en renforçant cet accueil familial « comme véritable solution d'accompagnement pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap » ?

Elle prévoit, notamment, de reconnaître l'accueil familial comme une activité à part entière, par l'établissement d'une fiche métier claire et harmonisée à l'échelle nationale, d'ouvrir l'assurance-chômage aux accueillants familiaux, d'opérer une refonte du contrat d'accueil.

16/07/2024  - Autonomie

La CNSA publie son rapport annuel 2023

Le rapport 2023 de la CNSA présente l'activité de la branche Autonomie de la Sécurité sociale.
15/07/2024  - Nominations

Le gériatre Cédric Annweiler élu doyen de la faculté de médecine d'Angers

Le Pr Cédric Annweiler, chef du pôle Personnes âgées réadaptation accompagnement dépendance handicap (Paradh) du CHU d'Angers et président du gérontopôle Pays de Loire, a été élu doyen de la Faculté de santé d'Angers. ...
11/07/2024  - Communiqué de presse

Amapa : « comme de nombreuses associations du secteur médico-social »

Un communiqué du groupe Avec « banalise » le placement en redressement judiciaire de l'Amapa.
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
10/07/2024  - Arrêté

Un nouveau cadre pour l'enquête Ehpa de la Drees

L'enquête Ehpa recueille des informations sur l'activité des établissements accueillant les personnes âgées, ainsi que sur leur personnel et leurs résidents.
09/07/2024  - Législatives

Les réactions du social et du médico-social

Les associations et fédérations du secteur social et médico-social sont déjà dans l'après-législatives et rappellent leurs priorités.
09/07/2024  - Privé non lucratif

Accord Bass : Axess compte rappeler les financeurs à leur obligation

Axess se réjouit de l'agrément de l'accord Ségur du 4 juin et travaille « à ce que les financements accordés parviennent aux structures du sanitaire, social et médico-social ».
09/07/2024  - Restauration

Clariane France signe la charte d'engagement du Collectif de lutte contre la dénutrition

Ce lundi 8 juillet 2024, Clariane France a signé la charte d'engagement du Collectif de Lutte contre la dénutrition en présence du Pr Agathe Raynaud-Simon, présidente de l'association et chef du département de gériatrie, Hôpital Bichat AP-HP, de Nicolas Mérigot, DG de Clariane France et du Dr Fariba Kabirian, directrice médicale Clariane France.
09/07/2024  - Assurance-maladie

Un décret allonge la durée du 100% pour 4 ALD

Les durées d'exonération de la participation des assurés relevant de certaines affections de longue durée (ALD) sont prolongées.