©Adobestock
21/12/2023  - Pétition  16368

Les D3S dénoncent leur éviction de la réforme de la haute fonction publique

Le Syncass-CFDT, FO cadres hospitaliers, et l'Ufmict-CGT ont lancé une pétition qui sera adressée à Élisabeth Borne pour que les D3S soient inclus dans le périmètre de la réforme de la haute fonction publique.

Les trois syndicats représentant les directeurs des directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux (D3S) de la fonction publique hospitalière, le Syncass-CFDT, FO cadres hospitaliers, et l'Ufmict-CGT continuent de dénoncer la non-transposition de la réforme de la haute fonction publique à leur corps, contrairement à celui des directeurs d'hôpitaux (DH). Ils viennent de lancer une pétition adressée à la Première ministre, ils rappellent, notamment que :

- la comparabilité des corps DH et D3S établie par la loi du 3 août 2009 permet depuis de nombreuses années le détachement d'un corps à l'autre ;

- la loi du 21 février 2022, dite 3DS, a conduit au détachement de D3S, chefs d'établissement des foyers de l'enfance vers le corps des administrateurs territoriaux, également hauts fonctionnaires ;

- la formation des D3S se réalise en 2 ans à l'EHESP comme celle des DH, et leur statut de « cadres supérieurs du service public » a été conforté par l'arrêté du 28 novembre 2023 relatif au tronc commun de formation des cadres supérieurs du service public.

« La réalité du paysage sanitaire et médico-social [est] marquée par des coopérations toujours plus étroites entre les établissements » constatent-ils.

Enfin, ils notent l'enjeu de l'attractivité du corps des D3S, dont les effectifs ne cessent de décliner (-13% en 10 ans) -« cette attractivité est une condition de réussite des transformations attendues notamment par la proposition de loi dite bien vieillir ou la future loi Grand âge ».

19/04/2024  - RH

Suppression de l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation: la douche froide

Totalement pris de court, les employeurs et les acteurs de l'insertion sont vent debout contre une mesure qui cible des jeunes sans formation en recherche d'emploi et fragilise un levier de recrutement dans les secteurs en difficultés RH.
19/04/2024  - Avis du Conseil d'État

Les ESSMS de droit privé ne sont pas des pouvoirs adjudicateurs

Le Conseil d'État tranche sur une question de droit nouvelle soulevant « une difficulté sérieuse » : les ESSMS de droit privé ne sont pas soumis aux règles de la commande publique.
18/04/2024  - Enquête de la FHF

Ehpad publics: un déficit moyen de 3850 euros par place en 2023

Malgré un retour à la normale de l'activité avec un taux d'occupation moyen de 94,4%, le niveau de déficit des Ehpad publics a dépassé le seuil d'alerte, se situant à environ 800 millions d'euros en 2023, soit une hausse de 60% en un an.
18/04/2024  - Collectivités territoriales

L'Unccas et France Alzheimer renouvellent leur partenariat

Les centres communaux et intercommunaux d'action sociale travaillent avec l'association afin de mieux accompagner les personnes malades et leurs proches aidants.
18/04/2024  - Habitats

Hilauseniors: une enquête sur la préservation de l'autonomie en habitats intermédiaires

Lancée par l'assurance-retraite, il s'agit de la première enquête de ce type et de cette ampleur à l'échelon national, réalisée à la fois au domicile ordinaire et en habitats intermédiaires, en tenant compte de la diversité de ces formes d'habitats avec services.
18/04/2024  - Rapport

Participation citoyenne directe: 12 propositions de l'Igas pour le champ du grand âge

Un rapport de l'Igas porte sur la place mais aussi la portée de cette forme d'implication directe des personnes dans trois politiques de solidarités qui les concernent, dont celle du grand âge, à côté des formes plus classiques de concertation avec les parties prenantes.
16/04/2024  - Cinéma

«Les Vieux», un film à découvrir au cinéma

En salles le 24 avril, ce film documentaire invite à la rencontre de ceux que l'on n'entend pas, « Les Vieux ».
16/04/2024  - Santé publique

Covid: la campagne printanière de vaccination est lancée

Conformément à un avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), une campagne nationale se déroule jusqu'au 15 juin.
16/04/2024  - Projet de décret

Vers la suppression de l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation

Instaurée en 2020 pendant la crise sanitaire, l'aide au recrutement d'alternants en contrat de professionnalisation pourrait être supprimée dès le 1er mai.