18/05/2021 - Covid-19

Le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale s'interroge sur une 3e dose en Ehpad

Par Catherine Maisonneuve 
Mots clés associés : Actualités, Santé 

Les clusters en Ehpad alertent sur la nécessité d'administrer une troisième dose de vaccin aux personnes âgées « immuno-sénescentes » à l'instar des personnes immunodéprimées.

 
Partager
Imprimer

Dans une note du 7 mai, le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale s'interroge sur la question d'administrer une troisième dose de vaccin aux personnes âgées résidant en Ehpad. « La couverture vaccinale en Ehpad est très élevée, c'est une réussite importante de la campagne de vaccination », note-t-il, mais des clusters survenus dans une trentaine d'établissements créent « un signal d'alerte sur la protection conférée par la vaccination chez les personnes très âgées».

Il cite une étude réalisée à Montpellier qui montre que la vaccination des personnes en Ehpad permet de réduire la sévérité des cas de Covid-19 mais n'empêche pas l'infection et la survenue de clusters et ajoute qu'une étude danoise en vie réelle a de plus démontré une efficacité vaccinale de 64% seulement en Ehpad. Enfin, d'après une étude menée par le professeur de gériatrie Joël Belmin et s'appuyant sur 27 clusters recensés en mars et avril 2021, l'efficacité du vaccin Pfizer chez les résidents d'Ehpad serait de 35% pour la prévention de l'infection, 59% pour la prévention des formes graves, et 75% pour la prévention des décès (résultats non publiés en cours de soumission).

« Ce signal d'alerte n'appelle pas une intervention immédiate mais pose la question d'administrer une troisième dose de vaccin aux personnes âgées résidant en Ehpad, qui sont « immuno-sénescentes », sur un rationnel comparable à celui de la troisième dose destinée aux personnes profondément immunodéprimées », résume le Conseil.

Il formule les recommandations suivantes :

- poursuivre le recueil de données concernant l'efficacité de la vaccination chez les personnes âgées ;

- s'assurer du statut vaccinal des nouveaux entrants en Ehpad avant l'admission ;

- continuer à inciter les professionnels travaillant à se faire vacciner, « pour corriger la situation actuelle anormale de couverture vaccinale ne s'élevant qu'à 60% environ » ;

- mettre en place des stratégies de vaccination « en anneau » dans les Ehpad dès le premier cas confirmé : vaccination des résidents et des soignants non encore vaccinés, administration d'une 3 e dose pour les résidents déjà vaccinés, et vaccination des familles des résidents et des soignants.



  Articles liés



Annuaire 2021
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 128 MAI 2021
DOSSIER Optique Audio

Voir les articles
 
N° 127 AVRIL 2021
DOSSIER TOP 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 126 MARS 2021
Dossier - Hygiène du linge

Voir les articles
 
N° 125 FÉVRIER 2021
Dossier - Gestion des déchets

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale