22/01/2021 - Grand âge et autonomie

Brigitte Bourguignon lance officiellement la mission de Dominique Libault

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Actualités, Dépendance-Autonomie 

Alors que la loi Grand âge semble être reportée pour cause de covid, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'autonomie a lancé, jeudi 21 janvier, la mission de Dominique Libault dans le cadre d'une réunion avec l'Association des départements de France (ADF), les directeurs d'administration centrale du ministère des Solidarités et de la Santé, la CNSA, la CNAM et l'ARS d'Ile de France.

 
Partager
Imprimer

Sur la base des conclusions de la concertation et des travaux menés par Dominique Libault et dans le cadre la réforme du grand âge et de l'autonomie en cours de déploiement, Brigitte Bourguignon a souhaité, en lien avec Olivier Véran ministre des solidarités et de la Santé et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, lui confier une mission opérationnelle autour de 3 priorités concrètes pour les acteurs de terrain :

1. La généralisation d'un guichet unique pour les personnes en perte d'autonomie dédié à l'accueil, l'information, l'orientation, l'accompagnement dans les démarches et l'accès aux droits à la suite de la création de la 5ème branche de la Sécurité Sociale en 2020 ;

2. La nécessaire articulation des professionnels de santé et des professionnels du grand âge sur les territoires en s'appuyant sur les bonnes pratiques de coopération pour simplifier la vie des personnes ;

3. La création et l'animation d'un comité « autonomie et parcours de soins » pour décloisonner les différents secteurs, favoriser les échanges et renforcer les dynamiques territoriales en faveur du parcours des personnes âgées.

Avec son comité opérationnel, Dominique Libault pourra s'appuyer sur les différentes directions et organismes concernés tels que la direction générale de la cohésion (DGCS), la direction de la sécurité sociale (DSS), la direction générale de l'offre de soins (DGOS), la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), la caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) et le secrétariat général du ministère.

Les propositions issues du comité opérationnel seront examinées lors d'une réunion mensuelle avec l'ensemble des acteurs pour donner lieu à des actions fortes et rapides.



  Articles liés

 

N°125 FÉVRIER 2021

Annuaire 2021
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 124 JANVIER 2021
DOSSIER - Des femmes d'action

Voir les articles
 
N° 123 DÉCEMBRE 2020
DOSSIER - Bien manger

Voir les articles
 
N° 122 NOVEMBRE 2020
Dossier - Quels médicaments en Ehpad ?

Voir les articles
 
N° 121 OCTOBRE 2020
Dossier - L'hygiène des locaux

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale