©Fnadepa
09/05/2023  - PPL Bien vieillir  14811

Le plaidoyer de la Fnadepa en faveur des résidences autonomie

Les directeurs d'établissements et services pour personnes âgées font 17 propositions pour enrayer la diminution lente et silencieuse des résidences-autonomie et plaident pour qu'elles soient reprises dans les textes en préparation.

Les résidences-autonomie accompagnent près de 120 000 personnes âgées souvent modestes, en légère perte d'autonomie, en situation de handicap ou de fragilité et font partie intégrante du paysage médico-social. Pourtant, la Fédération nationale des associations de directeurs d'établissements et services pour personnes âgées (Fnadepa) le déplore, leur nombre « diminue d'année en année, lentement et en silence ».

Dans un plaidoyer pour les résidences autonomie publié le 9 mai, elle fait 17 propositions pour défendre, promouvoir et pérenniser « ces structures mal connues de nos concitoyens et souvent oubliées des pouvoirs publics [...] qui constituent un maillon essentiel dans l'accompagnement du Grand âge ».

Parmi les propositions de la Fédération :

- Introduire dans le Code de l'action sociale et des familles une nouvelle définition des résidences autonomie ;

- Élargir le périmètre et le montant consacré au forfait autonomie, et mieux reconnaître les missions des résidences autonomie ;

- Rouvrir le forfait soins aux résidences autonomie et changer sa dénomination ;

- Mener des actions de communication pour promouvoir les résidences autonomie ; 

- Engager un grand plan d'investissement pour rénover les résidences autonomie et créer de nouvelles places.

La Fnadepa souhaite que les parlementaires et le ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées se saisissent de ces propositions dans le cadre de la proposition de loi (PPL) « Bien vieillir », la feuille de route du Grand âge attendue en juin et le projet de loi de financement de la sécurité sociale à l'automne.

19/04/2024  - RH

Suppression de l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation: la douche froide

Totalement pris de court, les employeurs et les acteurs de l'insertion sont vent debout contre une mesure qui cible des jeunes sans formation en recherche d'emploi et fragilise un levier de recrutement dans les secteurs en difficultés RH.
19/04/2024  - Avis du Conseil d'État

Les ESSMS de droit privé ne sont pas des pouvoirs adjudicateurs

Le Conseil d'État tranche sur une question de droit nouvelle soulevant « une difficulté sérieuse » : les ESSMS de droit privé ne sont pas soumis aux règles de la commande publique.
18/04/2024  - Enquête de la FHF

Ehpad publics: un déficit moyen de 3850 euros par place en 2023

Malgré un retour à la normale de l'activité avec un taux d'occupation moyen de 94,4%, le niveau de déficit des Ehpad publics a dépassé le seuil d'alerte, se situant à environ 800 millions d'euros en 2023, soit une hausse de 60% en un an.
18/04/2024  - Collectivités territoriales

L'Unccas et France Alzheimer renouvellent leur partenariat

Les centres communaux et intercommunaux d'action sociale travaillent avec l'association afin de mieux accompagner les personnes malades et leurs proches aidants.
18/04/2024  - Habitats

Hilauseniors: une enquête sur la préservation de l'autonomie en habitats intermédiaires

Lancée par l'assurance-retraite, il s'agit de la première enquête de ce type et de cette ampleur à l'échelon national, réalisée à la fois au domicile ordinaire et en habitats intermédiaires, en tenant compte de la diversité de ces formes d'habitats avec services.
16/04/2024  - Cinéma

«Les Vieux», un film à découvrir au cinéma

En salles le 24 avril, ce film documentaire invite à la rencontre de ceux que l'on n'entend pas, « Les Vieux ».
16/04/2024  - Santé publique

Covid: la campagne printanière de vaccination est lancée

Conformément à un avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), une campagne nationale se déroule jusqu'au 15 juin.
16/04/2024  - Projet de décret

Vers la suppression de l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation

Instaurée en 2020 pendant la crise sanitaire, l'aide au recrutement d'alternants en contrat de professionnalisation pourrait être supprimée dès le 1er mai.
16/04/2024  - Associations

Une loi vise à soutenir l'engagement bénévole et simplifier la vie associative

Le texte améliore pour les bénévoles le droit à formation et le recours au contrat d'engagement, élargit le mécénat de compétences à toutes les entreprises et il simplifie les conditions de prêt entre associations et permet des conventions de trésorerie entre associations membres d'un même groupe.