Dans le n° 147-mars 2023  - Expérience  14531

Deux Ehpad ardéchois se lancent dans la réalité virtuelle

Bien tolérés par les personnes âgées, les ateliers de réalité virtuelle améliorent le bien-être et la motivation, réduisent l'anxiété, la douleur et les troubles du comportement. Deux Ehpad ardéchois se sont lancés dans l'aventure en croisant leurs pratiques.

Le bien-être, le lien social et la stimulation cognitive sont des éléments clés pour améliorer la qualité de vie et la prise en soin des personnes âgées en perte d'autonomie. Et ce particulièrement en cette période inachevée de Covid-19 où le sentiment d'isolement reste fort présent. Par ailleurs, les établissements ont besoin d'évoluer, de moderniser leur image pour attirer des jeunes et relever le défi du grand âge.

La résidence Beauregard située à Vernoux-en-Vivarais et la résidence Le Grand Pré à Alboussière (07) ont mis en place des solutions non médicamenteuses pour améliorer le bien-être des résidents, réduire leur anxiété, diminuer les troubles du comportement, favoriser le lien social et prévenir l'aggravation de la perte d'autonomie. Cette prise en charge non médicamenteuse répond aux orientations des deux projets d'établissement des Ehpad et des pratiques professionnelles déjà opérationnelles : table magique Tovertafel, médiation animale, escrime, activité physique adaptée, chariots Snoezelen, musicothérapie.

L'expérience collective

La librairie de l'outil de réalité virtuelle propose plus d'une centaine d'expériences sur les thèmes du voyage, de la nature, des arts et spectacles. Les résidents pourront ainsi visiter ensemble, grâce au mode évasion, le Japon ou les pyramides d'Égypte, nager avec les dauphins, assister à un concert de musique classique, visiter un musée. Chaque expérience est accompagnée de contenus de médiations adaptés aux personnes résidant en Ehpad pour favoriser les échanges avant, pendant et après l'immersion et stimuler le lien social.

Des modules thérapeutiques

Le mode relaxation permet de détourner l'attention de la douleur et de l'anxiété en combinant des environnements visuels relaxants, une ambiance sonore basée sur la musicothérapie et un accompagnement verbal hypnotique. Ce programme a été conçu en collaboration avec des experts hypnothérapeutes des Hospices Civils de Lyon.

Le mode réminiscence offre une personnalisation des expériences. Il permet par exemple de replonger une personne dans le quartier de son enfance pour raviver ses souvenirs. Cela aide également les soignants à retracer l'histoire de vie des résidents.

Des bénéfices pour le personnel

Des bénéfices indirects pour le personnel qui participe au projet ont été observés, dont un fort impact de ces dispositifs innovants et ouverts sur le monde sur la fidélisation des professionnels en Ehpad. Ils leur permettent de redonner de la considération à leur travail, et de sortir de leur routine soignante ou institutionnelle.

La société Lumeen, partenaire du projet

La conférence des financeurs d'Ardèche a accepté de financer les ateliers de réalité virtuelle produits par la société Lumeen pour les deux Ehpad engagés dans cette action collaborative. Certifiée dispositif médical de classe I, Lumeen a mis en place des projets de recherche avec cinq CHU reconnus pour évaluer scientifiquement l'impact thérapeutique de son dispositif. Elle analyse aussi continuellement les différents usages de son dispositif auprès de professionnels de terrain pour l'adapter au mieux aux besoins des personnes âgées et des professionnels.

À ce jour, Lumeen a équipé plus de 400 structures (Ehpad, résidences autonomie, agences de soins infirmiers à domicile) sur tout le territoire français, dont la Croix-Rouge française, la Fondation Partage et Vie, Korian, DomusVi, le Groupe SOS, mais aussi la Ville de Paris, le département des Hauts-de-Seine, la région Auvergne-Rhône-Alpes ou le CHU de Rouen.


03/05/2024  - Prix Silver Valley

Silver Valley révèle les noms des finalistes

Le Prix Silver Valley, distinguant les innovations françaises les plus prometteuses pour répondre aux défis de la transition démographique, dévoile ses 12 finalistes.
02/05/2024  - Recommandation

Vidéosurveillance dans les chambres d'Ehpad : le oui très restrictif de la Cnil

Adoptée à la suite d'une consultation publique, la recommandation de la Cnil rappelle que les Ehpad ne sont pas censés installer des dispositifs de vidéosurveillance dans les chambres des résidents, sauf circonstances exceptionnelles liées à une suspicion de maltraitance.
01/05/2024  - Initiative

Boutiques solidaires en Ehpad: bien plus que des vêtements

Créer une friperie solidaire est source de multiples vertus pour les résidents : retrouver le plaisir de choisir ses vêtements ou d'offrir des cadeaux, conserver une autonomie financière, améliorer et renforcer l'estime de soi... Reportage.
01/05/2024  - Nouveaux produits

Innovations, la sélection du mois

Comme chaque mois, retrouvez notre sélection de produits pratiques. En mai, zoom sur la santé connectée.
29/04/2024  - Habitats

La série SENIORS, 20 épisodes pour parler d'habitats au grand âge

La série SENIORS, les nouvelles formes d'habitat est composée de 20 épisodes de 4 minutes libres de Droits, ainsi qu'un film de 14 minutes. ...
22/04/2024  - Colloque

Une journée scientifique pour explorer «la fragilité dans tous ses états»

Médecins et professionnels de santé se sont réunis jeudi 18 avril, pour la deuxième journée scientifique organisée par Clariane et l'Université Paris Cité Necker. L'occasion de découvrir les dernières innovations en matière de gériatrie ou de soins palliatifs.
22/04/2024  - Initiative solidaire

Neosilver lutte contre l'isolement des plus âgés

Apprendre une nouvelle langue, entretenir sa forme physique, s'initier à la boxe ou à la poterie... C'est désormais possible, et à tout âge ...
01/04/2024  - Prix spécial du public Anim'Awards 2023

Une émission de radio: «c'est quoi la vie en Ehpad?»

L'Ehpad Bethesda à Mulhouse lance sa propre émission de radio et propose un regard et une parole poétiques sur le grand âge.
01/04/2024  - Prévention

L'A-MCA lance son club SAR-CAN pour parler «prévention»

Ouvert depuis début janvier 2024, le club SAR-CAN, de l'Agence des médecines complémentaires adaptées (A-MCA)  entend rassembler les acteurs autour d'événements et favoriser les synergies entre les publics, dans le domaine de la prévention. Directeurs d'Ehpad et seniors bienvenus.