©Catherine Maisonneuve geroscopie
15/09/2023  - Grand âge  16108

Reçue par la ministre, l'AD-PA demande le même traitement que la petite enfance

Aurore Bergé a fait un tour d'horizon de rentrée avec les principales fédérations du grand âge.

La ministre des Solidarités et de familles a organisé le 14 septembre une réunion avec les principales organisations du grand-âge afin d'échanger sur les actions de court et moyen termes.

L'Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) a redit à Aurore Bergé qu'il partageait « tant l'analyse que la méthode employée sur la petite enfance » en lui proposant de les transposer au secteur des personnes âgées.

« Il serait, en effet, adéquat de mettre en place un système de contrôle ciblé pour lutter efficacement contre les cas de maltraitance et d'instaurer un ratio minimal de personnel à domicile et en établissement », a déclaré l'AD-PA à sa sortie.

Pour ce faire, elle propose d'ouvrir les créations de poste à d'autres professions tels que les psychologues, animateurs et toute autre du secteur socio-culturel. Par ailleurs, elle a porté le signal de détresse dont les professionnels lui font part, en appelant à des mesures significatives dès le projet de financement de la sécurité sociale (PLFSS), « car la situation ne cesse de s'aggraver avec deux conséquences à ce stade : les refus d'accompagnement et les déficits budgétaires. »

Enfin, l'AD-PA a rappelé que des perspectives étaient envisageables si les établissements se transforment progressivement en domiciles regroupés avec l'aide des pouvoirs publics. L'AD-PA considère, en effet, que la politique en faveur des personnes âgées doit répondre à l'attente majoritaire des Français, à savoir vivre « chez soi » et entouré, et non, en institution et enfermé.

16/07/2024  - Autonomie

La CNSA publie son rapport annuel 2023

Le rapport 2023 de la CNSA présente l'activité de la branche Autonomie de la Sécurité sociale.
15/07/2024  - Nominations

Le gériatre Cédric Annweiler élu doyen de la faculté de médecine d'Angers

Le Pr Cédric Annweiler, chef du pôle Personnes âgées réadaptation accompagnement dépendance handicap (Paradh) du CHU d'Angers et président du gérontopôle Pays de Loire, a été élu doyen de la Faculté de santé d'Angers. ...
11/07/2024  - Communiqué de presse

Amapa : « comme de nombreuses associations du secteur médico-social »

Un communiqué du groupe Avec « banalise » le placement en redressement judiciaire de l'Amapa.
10/07/2024  - Décret

Coordination : un seul médecin-coordonnateur jusqu'à 200 places

En-dessous de 200 résidents, la fonction de coordination est occupée par un seul médecin
10/07/2024  - Arrêté

Un nouveau cadre pour l'enquête Ehpa de la Drees

L'enquête Ehpa recueille des informations sur l'activité des établissements accueillant les personnes âgées, ainsi que sur leur personnel et leurs résidents.
09/07/2024  - Législatives

Les réactions du social et du médico-social

Les associations et fédérations du secteur social et médico-social sont déjà dans l'après-législatives et rappellent leurs priorités.
09/07/2024  - Privé non lucratif

Accord Bass : Axess compte rappeler les financeurs à leur obligation

Axess se réjouit de l'agrément de l'accord Ségur du 4 juin et travaille « à ce que les financements accordés parviennent aux structures du sanitaire, social et médico-social ».
09/07/2024  - Restauration

Clariane France signe la charte d'engagement du Collectif de lutte contre la dénutrition

Ce lundi 8 juillet 2024, Clariane France a signé la charte d'engagement du Collectif de Lutte contre la dénutrition en présence du Pr Agathe Raynaud-Simon, présidente de l'association et chef du département de gériatrie, Hôpital Bichat AP-HP, de Nicolas Mérigot, DG de Clariane France et du Dr Fariba Kabirian, directrice médicale Clariane France.
09/07/2024  - Assurance-maladie

Un décret allonge la durée du 100% pour 4 ALD

Les durées d'exonération de la participation des assurés relevant de certaines affections de longue durée (ALD) sont prolongées.