Dans le n° 138-avril 2022  - Michelle Meunier, Sénatrice socialiste, membre de la commission des affaires sociales du sénat, vice-présidente du comité de déontologie du Sénat  12759

« Il est temps de renforcer la part des dépenses publiques consacrées à l'autonomie et contrôler qu'elles ne soient pas détournées pour accroître des rentes »

Rapporteur de la commission des affaires sociales sur la récente enquête de la Cour des comptes[1] et membre de la commission d'enquête sur l'affaire Orpea, Michelle Meunier invite à passer à l'action. Interview.

Le gouvernement a lancé en réaction à l'ouvrage de Victor Castanet un plan pour renforcer les contrôles dans tous les Ehpad de France. Qu'en pensez-vous? Cette «action/réaction» n'est-elle pas un peu excessive?

L'enquête de Victor Castanet a produit une onde de choc chez nos concitoyens, saisis par l'émotion légitime que suscitent ces révélations. Bien des spécialistes de la perte d'autonomie, des familles et des soignants avaient déjà dénoncé des dysfonctionnements dans les établissements, mais cette mise à nu d'un système interpelle: des stratégies financières ayant pour unique but de maximiser le profit des actionnaires au détriment des conditions de vie des personnes âgées dépendantes et des conditions de travail des agents. Le gouvernement était sommé de réagir. L'annonce de contrôles systématiques de tous les Ehpad peut surprendre, dans la mesure où il n'est pas fait de distinction entre établissements, selon leurs statuts (publics, associatifs ou privés commerciaux) ou selon les alertes déjà remontées. Cette réaction vise surtout à masquer l'inaction de l'exécutif, qui n'a rien entrepris pour donner consistance à la cinquième branche de la Sécurité sociale.

Il va falloir recruter massivement dans les ARS pour assurer ces missions de contrôle. Les Ehpad n'ont-ils pas besoin de voir financer des postes de soignants dans leurs établissements plutôt que ces missions?

Évidemment, la priorité dans l'affectation de moyens humains est l'augmentation du ratio de personnel soignant par résident. Disposer d'autant de soi ...

L'accès au site en illimité au quotidien
La newsletter de synthèse hebdomadaire
Les alertes en cas d'information majeure
Le mensuel pour suivre l'essentiel du secteur
26/02/2024  - Coupes budgétaires

Nexem dénonce «l'impact délétère» sur la solidarité du plan d'économies de 10 milliards

Pour les employeurs de la CCN66 les coupes budgétaires sont « un nouveau coup de massue » pour un secteur « à bout de souffle » qui pâtit déjà de financements insuffisants.
26/02/2024  - Commission des affaires sociales

Le Sénat lance une mission de contrôle sur la situation des Ehpad

Elle devra identifier les facteurs ayant conduit à la situation actuelle et formuler des propositions pour soutenir durablement le secteur.
26/02/2024  - Prévention des IAS

Plus de 25000 joueurs pour le serious game I Control

Le jeu serieux du RePias permet de tester ses connaissances en matière de prévention des infections associées aux soins.
26/02/2024  - Accès direct

L'Ordre des infirmières «stupéfait» de la position de l'Académie de Médecine

Alors que les textes d'application de la loi Rist ne sont toujours pas publiés, ouvre notamment l'accès direct aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'Ordre rappelle la « pénurie avérée et durable » de médecins en France.
26/02/2024  - Ehpad

L'ARS Bretagne publie un bilan des inspections contrôles en santé environnementale

La gestion des risques sanitaires dans les Ehpad a été passée à la loupe pendant 4 ans par l'ARS Bretagne.
22/02/2024  - Interview exclusive

Catherine Vautrin, Ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités répond à Géroscopie

"Nous devons parler stratégie, gouvernance et financement". Interrogée début février, Catherine Vautrin présente ses ambitions pour le grand âge. Pas de loi annoncée...
16/02/2024  - Ehpad commerciaux

Orpea: un chiffre d'affaires en hausse de 11% en 2023

Le groupe publie le 16 février un chiffre d'affaires annuel de 5,2 milliards d'euros en 2023, mais le taux d'occupation moyen des Ehpad en France baisse de 0,9 point.
16/02/2024  - Expérimentation

152 infirmières habilitées à rédiger les certificats de décès en Centre-Val de Loire

L'ARS se félicite de « l'engouement » des infirmières pour l'expérimentation qui les autorise à rédiger des certificats de décès en ville, en Ehpad et en HAD
16/02/2024  - Loi Rist

Accès direct : l'Académie de médecine veut-elle refaire le match?

Alors que les médecins avaient déjà considérablement réduit la portée de la loi Rist en matière d'accès direct aux paramédicaux et d'élargissement de leurs compétences, l'Académie nationale de médecin rouvre un débat qu'on pensait d'arrière-garde.