18/01/2016 - Dans la Creuse (23)

L'infirmier subtilisait les antalgiques des résidents de l'EHPAD

Par Patrice Lefrançois 
Mots clés associés : Limousin, Jurisprudence 

 

Dans l'EHPAD Les Nadauds à Saint-Etienne-de-Fursac, près de Guéret dans le département de la Creuse, un infirmier toxicomane, recruté depuis à peine deux mois, subtilisait les antalgiques des résidents, les broyait et se les injectait au moyen d'une seringue. Ce sont les seringues et les compress...

 >> Pour lire la suite


  Articles liés

 


Annuaire 2020
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 115 AVRIL 2020
Dossier - Top 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 114 MARS 2020
Dossier - Le traitement du linge

Voir les articles
 
N° 113 FÉVRIER 2020
Dossier - Achats responsables pour économies durables

Voir les articles
 
N° 112 JANVIER 2020
Dossier - L'innovation au service du grand âge

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale