Dans le n° 107 - Juillet 2019 - Sécurité des résidents

Gérer le risque d'errance des résidents

Par Vincent Adenot 
Mots clés associés : Sécurité 

Prévenir et limiter le risque de sorties inopinées de résidents désorientés est une préoccupation forte des personnels en EHPAD. La liberté d'aller et venir est un droit fondamental du résident mais elle peut faire l'objet, sous conditions, de restrictions afin de privilégier sa sécurité.

 

Selon l'enquête nationale 2017, publiée en juin 2018, de la Fondation Médéric Alzheimer menée auprès de l'ensemble des dispositifs de prise en charge et d'accompagnement de la maladie d'Alzheimer, le risque de « fugue » et d'errance est le premier motif de refus d'admission en institution de person...

 >> Pour lire la suite


  Articles liés

 


Annuaire 2020
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 115 AVRIL 2020
Dossier - Top 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 114 MARS 2020
Dossier - Le traitement du linge

Voir les articles
 
N° 113 FÉVRIER 2020
Dossier - Achats responsables pour économies durables

Voir les articles
 
N° 112 JANVIER 2020
Dossier - L'innovation au service du grand âge

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale