Dans le n° 147-mars 2023  14597

Mourir, oui, mais comment ?

Après trois mois de débat, les 184 membres de la Convention citoyenne sur la fin de vie se sont prononcés à 72 % en faveur du suicide assisté et à 66 % en faveur de l'euthanasie. Ils sont 75 % à exprimer leur volonté d'une ouverture de l'aide active à mourir, plébiscitée par Emmanuel Macron, contre 19 % à y être opposés, selon le vote retransmis en direct du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

S'il ne s'agit que d'une « orientation citoyenne », chargée « d'éclairer » les débats qui se tiendront à l'Assemblée nationale, l'évolution de la loi actuelle vers l'« aide active à mourir » semble déjà bien engagée.

Pourtant les organisations professionnelles directement impliquées dans l'accompagnement des personnes en fin de vie s'inquiètent de cette évolution. La légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté « ne peuvent en aucune manière relever du soin », indiquent-elles, invitant plutôt le législateur « à s'attacher à réparer un système de santé fortement dégradé », et développer l'accompagnement palliatif.

Dans l'agitation du débat, un documentaire, discret mais redoutablement pertinent, propose de plonger « Au coeur de la fin de vie ». Médecins, juristes, directeurs d'Ehpad, psychologues, professeurs d'éthique et patients y revisitent les enjeux philosophiques, juridiques et médicaux d'une éventuelle légalisation, se nourrissant de l'expérience des pays déjà engagés dans cette démarche. En Belgique par exemple, « l'euthanasie est présentée comme un ultime soin, dernière alternative à la souffrance », même si, dans la réalité, le geste est loin d'être anodin. Au fil des ans, le nombre d'euthanasie ne fait qu'augmenter, passant de 230 en 2003 à 2 700 en 2021.

« Dans tous les pays ayant légalisé l'euthanasie, des dérives ont été constatées. La loi est incontrôlable », confirme le Dr Jean-Marie Gomas, gériatre, médecin de la douleur et de soins palliatifs. Pour Théo Boer, professeur d'éthique de la santé aux Pays-Bas, « la légalisation a favorisé la demande. À partir d'une réponse à une situation exceptionnelle, on a créé une nouvelle manière de mourir. Et il n'y a pas de raison de croire que la France, l'Allemagne ou l'Autriche fassent exception à la règle. »

Ce documentaire de 70 minutes, soutenu par la Fondation Lejeune dont on connait par ailleurs les positions, a le mérite de poser le débat en des termes nouveaux, d'examiner la réalité du terrain, aux côtés des soignants, des familles, des plus vulnérables... mais aussi de redécouvrir les soins palliatifs et promouvoir un accompagnement de qualité, auxquels toutes sociétés aspirent.

En savoir plus : www.aucoeurdelafindevie.fr


01/06/2024

Les invisibles crèvent l'écran

Ce printemps aura été prolixe au cinéma tant la place faite aux vieux y est inhabituelle. Le magnifique et passionnant documentaire de Claus Drexel, Les Vieux, est une véritable surprise. On y découvre des vieux bouleversants, tendres, rieurs, rebelles aussi. Ces gardiens de la mémoire, de toutes origines sociales et culturelles, s'y racontent librement. Sous le regard attentif du réalisateur, ils partagent leurs expériences de vie mais aussi leur fin, peut-être prochaine. Si Denise Darribère évoque en riant l'idée de donner son corps à la science, elle interpelle aussi le spectateur pour l'exhorter à faire de même. René Bogé, de son côté, y exprime son admiration pour celles qui prennent soin de lui. Pour Claus Drexel, il s'agit surtout d'une invitation à se reconnaître dans tel ou tel personnage, à créer des liens, des passerelles entre les générations. ...
01/05/2024

On n'a pas tous les jours 20 ans... Profitons-en !

En mai 2004 paraissait le premier numéro de Géroscopie. C'était il y a 20 ans ! 20 ans, c'est une étape charnière, où l'enthousiasme de la jeunesse se mêle à la maturité de l'expérience. ...
01/04/2024

Un pas en avant...

La PPL bien vieillir, décriée durant de longues semaines, devrait bien finir par voir le jour. Mais quel que soit le sort réservé au texte dans les prochaines semaines, le législateur envoie là un signe positif et prouve qu'il sait faire front commun et taire ses divergences. Pour preuve, le maintien dans le texte de l'article qui impose une loi de programmation. C'est une première étape rassurante, même s'il paraît assez clair que l'exécutif, de son côté, n'envisage pas sérieusement de suivre les préconisations, voire suppliques, des acteurs du secteur et d'accompagner la mise en place d'une loi Grand âge. ...
01/03/2024

Et maintenant Yapuka !

Depuis la nomination de Catherine Vautrin à son giga ministère, tout semblait en stand-by... La nomination de secrétaires d'État, voire de nouveaux ministres, s'est faite attendre... offrant un spectacle politique assez désastreux. Même le discret et prudent Jean-René Lecerf, président du conseil de la CNSA, a ouvert sa conférence de presse le 6 février dernier par un « il faudrait que ça s'arrête ». « Je n'en finis pas de changer d'interlocuteurs, en moins de deux ans de présidence, j'aborde la cinquième équipe. » ...
01/02/2024

Que veut-on vraiment pour le grand âge ?

Le départ d'Aurore Bergé a plongé le secteur dans la stupéfaction. Alors qu'elle avait engagé un travail de fond réunissant pas moins de huit ministres au mois de novembre, et gagnant la confiance des fédérations, tout semblait réuni (une volonté politique, des échéances claires...) pour construire un dialogue efficace et initier enfin cette loi de programmation Grand âge tant attendue. ...
01/12/2023

Ca bouge!

Malgré une situation économique et RH particulièrement tendue et préoccupante en cette fin d'année, on observe un léger changement de ton, qui augure peut-être d'un avenir plus responsable. ...
02/11/2023

Stop and go...

Destinataire du PLFSS 2024, le conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie a rendu un avis pour le moins inquiétant. Il y souligne en effet des mesures insuffisantes « pour garantir aux Français la capacité de vieillir chez eux, à domicile, en habitat intermédiaire ou en établissement » dans des conditions satisfaisantes. ...
01/10/2023

L'heure de l'action est venue!

Le détail du PLFSS 2024 et ses arbitrages financiers ne sont pas encore connus à l'heure où nous bouclons Géroscopie. ...
01/09/2023

La déprimante rentrée des Ehpad

Si la chaleur excessive a écrasé cette fin d'été, côté grand âge, les temps sont gris : taux d'occupation en berne, difficultés majeures à recruter des professionnels, « impasse économique » selon les termes même du président du SYNERPA interrogé dans Les Échos en cette fin août, déception des divers acteurs face à une forme d'inertie et un engagement dramatiquement insuffisant de l'État... ...