26/08/2021 - Covid-19

Une 3e dose dans les Ehpad à partir du 12 septembre, annonce Jean Castex

Par Catherine Maisonneuve 
Mots clés associés : Actualités, Santé 

Le Premier ministre a confirmé le 26 août la mise en place d'une campagne de rappel de vaccination dans les Ehpad. La Haute autorité de santé préconise par ailleurs une 3e dose couplée avec le vaccin contre la grippe pour les plus de 65 ans.

 
Partager
Imprimer

Le 11 août dernier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait annoncé à l'issue du conseil des ministres la mise en place d'une campagne de rappel de vaccination à partir de mi-septembre pour « les populations à risque » :

- les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée ;

- les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile ;

- celles présentant un très haut risque de forme grave de Covid 19 ;

- les personnes immunodéprimées.

« Les résidents des Ehpad pourront recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à partir du 12 ou 13 septembre », a annoncé ce jeudi le Premier ministre Jean Castex invité de la matinale de RTL. Il a par ailleurs rappelé l'avis du 24 août de la Haute autorité de santé qui préconise, « à la lumière des données disponibles », une dose de rappel de vaccin à ARN messager pour les personnes de 65 ans et plus, et pour celles présentant des comorbidités, après un délai d'au moins 6 mois suivant la primo-vaccination complète. Les ehpad pourront commander les 3è doses dès le 30 août.

Conformément à son avis du 12 mai 2021 et « sous réserve d'absence d'interférence immune significative entre les deux types de vaccins dans les études en cours », la HAS propose, pour éviter tout retard à la vaccination antigrippale et simplifier le parcours vaccinal, de réaliser l'administration concomitante des vaccins contre la Covid-19 et contre la grippe saisonnière à compter du début de la campagne de vaccination antigrippale prévue fin octobre. Et ce, dès lors qu'une personne sera éligible aux deux vaccinations, la majeure partie des publics prioritaires de la vaccination antigrippale présentant également des risques de formes graves de Covid-19.

La HAS réaffirme enfin que la priorité pour les prochaines semaines est de tout mettre en oeuvre afin d'augmenter la couverture vaccinale, en particulier dans la classe d'âge des plus de 80 ans pour laquelle la couverture vaccinale complète reste insuffisante (79,9%) malgré leur grande vulnérabilité face à la maladie.



  Articles liés


N°131 SEPTEMBRE 2021

Annuaire 2021
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 130 JUILLET 2021
Dossier Plaies et cicatrisation

Voir les articles
 
N° 129 JUIN 2021
Dossier Top 15 des groupes privés commerciaux

Voir les articles
 
N° 128 MAI 2021
DOSSIER Optique Audio

Voir les articles
 
N° 127 AVRIL 2021
DOSSIER TOP 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale