Dans le n° 102 - Mars 2019 - Dialogue social

Un an après les grèves, « rien n'a changé »

Par Nadia Graradji 
Mots clés associés : Actualités 

L'Élysée a gardé, le 21 février, portes closes devant l'intersyndicale et l'AD-PA venues porter 30 000 cartes pétition et 600 motions. A défaut d'un rendez-vous à la présidence de la République et « de réelles négociations sur leurs revendications », les dix syndicats pourraient appeler - à l'instar du 30 janvier et du 15 mars 2018 - à la grève nationale.

 

L'intersyndicale du secteur des personnes âgées (FO, CGT, CFDT, CFTC, Unsa, CFE-CGC, FA-FP, FSU, SUD et Ufas) et l'AD-PA avaient prévu, le 21 février, de remettre à l'Élysée, 30 000 cartes pétition « signées par des salariés, des familles, des personnes âgées elles-mêmes », et 600 motions issues de...

 >> Pour lire la suite


  Articles liés


N°107 JUILLET 2019

Annuaire 2019
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 106 JUIN 2019
TOP 20 des groupes privés commerciaux La redistribution des cartes

Voir les articles
 
N° 104 MAI 2019
Dossier - Paris Healthcare Week

Voir les articles
 
N° 103 AVRIL 2019
TOP 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 102 MARS 2019
Dossier - Fonction linge en EHPAD, vers une économie circulaire

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale