Dans le n° 30 - Mars 2013 - Observatoire Ehpad de KPMG

Dépendance et coût de prise en charge en augmentation

Par Patrice Lefrançois 
Mots clés associés : Pratique, Finances et Tendances, EHPAD, Activités 

KPMPG a publié le 26 janvier 2013 les résultats de son Observatoire annuel des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes non lucratifs. Le constat confirme le vieillissement de la population et l'accentuation des problématiques de la dépendance et du coût de la prise en charge de ces personnes.

 
Partager
Imprimer

Les personnes âgées de plus de 60 ans représentent aujourd'hui 23% de la population totale (14,5 millions). Elles seront selon l'INSEE 17 millions en 2020 et 23 millions en 2050 (35%). Les personnes entrant plus tardivement en EHPAD, leur niveau de dépendance s'accentue : le GMP moyen était de 575 en 2007, 590 en 2008 et 620 en 2010. Parallèlement, le taux d'encadrement moyen s'établit à 0,57 par lit occupé, un taux qui reste stable.

Coût de la dépendance

La prise en charge d'un résident s'établit à 2416€/mois soit 79,2€/jour. Plus le niveau de dépendance est élevé et plus la prise en charge est coûteuse : 12,57€/jour pour un GIR 3-4 (8,81€ en 2008), 18,87€ pour un GIR 1-2 (contre 15,05€ en 2008). Le coût des soins est également en augmentation: 24,5€/jour par résident contre 22,20€ en 2008.

Le reste à charge pour les résidents augmente également. Il est de 1412€/mois, plus élevé au sein des EHPAD non lucratif que pour les établissements publics (1397€) - mais KPMG ne compare pas ce reste à charge avec les établissements privés...

En revanche, l'Observatoire note une légère différence dans les taux d'encadrement, supérieurs dans les établissements publics (0,64) contre 0,55 pour les EHPAD PNL.

Structure financière saine mais fragile

KPMG note que la structure financière des établissements reste globalement saine mais avec un fonds de roulement net global inférieur à 70 jours d'exploitation (ce qui explique aussi les réactions des établissements face aux impayés !). La fragilité financière des établissements est cependant réelle, surtout dans le contexte économique actuel.



  Articles liés

 

N°110 NOVEMBRE 2019

Annuaire 2019
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 109 OCTOBRE 2019
Dossier - Combien gagnent les directeurs d'EHPAD ?

Voir les articles
 
N° 108 SEPTEMBRE 2019
Dossier - Manutention et troubles musculo-squelettiques

Voir les articles
 
N° 107 JUILLET 2019
Dossier - Quelle architecture pour l'EHPAD ?

Voir les articles
 
N° 106 JUIN 2019
TOP 20 des groupes privés commerciaux La redistribution des cartes

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale