Dans le n° 97 - Octobre 2018 - Pr Régis Aubry, Chef du service des soins palliatifs du CHU de Besançon. Membre du Comité consultatif national d'éthique.

C'est une illusion de penser que la loi pourrait résoudre les questions relatives à la fin de vie

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Interview, Fin de vie 

Pour préparer la révision des lois de bioéthique, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) travaille depuis plusieurs mois. Il a présenté mardi 25 septembre son avis sur des sujets sociétaux variés, de la PMA à la fin de vie. Le point avec le Pr Régis Aubry.

 

Le CCNE vient de rendre un avis sur les questions de fin de vie. Quelles sont ses positions et orientations ? Le Comité a conclu après moults débats qu'il n'était pas nécessaire de modifier la loi. En revanche, nous insistons sur « l'impérieuse nécessité que la loi (Clayes Leonetti) soit mieu...

 >> Pour lire la suite


  Articles liés



Annuaire 2019
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 104 MAI 2019
Dossier - Paris Healthcare Week

Voir les articles
 
N° 103 AVRIL 2019
TOP 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 102 MARS 2019
Dossier - Fonction linge en EHPAD, vers une économie circulaire

Voir les articles
 
N° 101 FÉVRIER 2019
Dossier : Soins mobiles en EHPAD : gadget ou amélioration de l'efficacité ?

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale